Gael Briand

Rédacteur en chef du magazine "Le Peuple breton" / lepeuplebreton.bzh

Lorient/Rennes - Bretagne

Son blog
9 abonnés Le blog de Gael Briand
  • 8 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 2 contacts
Voir tous
  • Notre-Dame-des-Landes. Ce que cache la revanche de l’État.

    Par
    L’État n’aime rien moins que la quête de l’ordre sans l’autorité qu’il représente. Depuis ce matin (lundi), entre 2000 et 2500 CRS ont investi la « ZAD » de Notre-Dame-des-Landes pour déloger « les occupants illégaux ». L’opération en cours cache mal les failles du fameux « État de droit ».
  • Notre-Dame-des-Landes. Ce que cache la revanche de l’État.

    Par
    L’État n’aime rien moins que la quête de l’ordre sans l’autorité qu’il représente. Depuis ce matin (lundi), entre 2000 et 2500 CRS ont investi la « ZAD » de Notre-Dame-des-Landes pour déloger « les occupants illégaux ». L’opération en cours cache mal les failles du fameux « État de droit ».
  • Quand les revendications autonomistes sont traitées de populistes !

    Par
    Abonné à Médiapart, je lis avec plaisir ce média. Sérieux et documenté, il reste hélas parisiano-centré à l’instar du reste de la presse française. L’article du 2 mars 2018 de Laurent Mauduit concernant la bataille que se livrent aujourd’hui le Crédit Mutuel et Arkéa témoigne, encore une fois, de l’incapacité manifeste à comprendre les conflits dès lors qu’ils sont territorialisés.
  • La diversité, c'est bien... ailleurs !

    Par
    Le 4 janvier, le Président de la République avait annoncé « une large consultation internationale » annonçant « une nouvelle stratégie de promotion de la langue française et du plurilinguisme » qui devrait avoir lieu, elle, au printemps. La plateforme numérique est lancée.
  • Urgence écologique: tous des salauds?

    Par
    Pollution sur les rives du lagon de Maracaibo © The Photographer. CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons Pollution sur les rives du lagon de Maracaibo © The Photographer. CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons
    Plus de 15000 scientifiques de 184 pays ont publié le 13 novembre dernier un « avertissement à l’humanité ». Le deuxième plus précisément puisqu’il fait écho à un premier avertissement de cette envergure publié lors du sommet de Rio, en 1992. Hélas, malgré la justesse du constat, cette tribune n’est pas à la hauteur…