Hélène Bidard

Adjointe à la Maire de Paris en charge de l'égalité femmes-hommes, de la lutte contre les discriminations et des droits humains

Paris - France

Sa biographie
https://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%A9l%C3%A8ne_Bidard
Son blog
8 abonnés Le Blog de Hélène BIDARD
  • 18 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 0 contact
Voir tous
  • Le 8 mars 2021, #Parlonségalité

    Par
    Dans le cadre du 8 mars 2021, j'ai organisé, avec la Ville de Paris, une journée de formation interprofessionnelle sur le thème de '« L'éducation égalitaire à la vie affective' ». Ce temps permet de former, d'outiller prêt de 200 acteurs et actrices de terrain, afin d’améliorer leur pratique. Vous trouverez ci-après mon introduction à cette journée, qui en détaille les objectifs.
  • Pourtant, un #MeToo à droite ne ferait pas de mal…

    Par
    Avec Geneviève GARRIGOS à l'Hôtel de Ville Avec Geneviève GARRIGOS à l'Hôtel de Ville
    Je le dis à nos concitoyen·nes, dans l’après #MeToo, #Iwas, #MeTooInceste : quand il n’y a pas de cas de violences sexuelles révélé dans un milieu, ça n’est pas qu’il ne se passe rien, c’est que la parole n’y est pas encore libre. Par Hélène BIDARD, adjointe à la Maire de Paris chargée de l’égalité femmes-hommes, de la jeunesse et de l’éducation populaire ; responsable nationale féminisme et droits des femmes du PCF.
  • L'égalité femmes hommes au rapport!

    Par
    La Ville de Paris a été sanctionnée pour avoir nommé trop de femmes à des postes de direction! Mais qu'en est-il généralement de la situation de l'égalité entre les femmes et les hommes dans notre ville? Ce matin, le Conseil de Paris discutait notre rapport annuel sur la question. Voici mon intervention.
  • En finir avec le harcèlement de rue !

    Par
    Les femmes représentent 53 % des Parisien·nes. Pourtant dans l'espace public, elles expérimentent toutes les sentiments d'insécurité et d'exclusion. Ce n'est pas une fatalité, mais il faut prendre la question au bon niveau.
  • Violences faites aux femmes : les financements de l’État, c’est pour quand?

    Par
    Le Conseil de Paris a voté 500 000 euros de subventions aux associations de lutte contre les violences faites aux femmes. Un choix consensuel... sauf pour les élu·es LREM.