Voir tous
  • Premières réflexions

    Par
    En effet, nous avons échoué. Que de 2012 à 2017 le score de notre candidat ait progressé de 75% (passant de 11,2% à 19,6%) n'empêche pas que, pour un certain temps (en principe cinq ans) la dégradation sociale, industrielle, économique, écologique, démocratique, va s'accentuer, avec au dessus de tout le danger accru des aventures militaires.
  • Adieu l'ESPOIR !

    Par
    Ce n'est pas un simple échec, c'est une profonde défaite. Le temps qui passe va aggraver tous les aspects de la possibilité même d'échapper au désastre.
  • Enfin ! On entend les cris de haine ! Nous approchons du but !

    Par
    Le mépris est écrasé, vive la rage !
  • Lettre à Benoit Hamon

    Par
    Nous partageons la colère de Benoit Hamon devant le reniement de Manuel Valls. Nous partageons son aspiration à l'unité avec le grand mouvement de la France Insoumise.