Jean Lafont

membre du comité exécutif de Mouvement ECOLO, ancien conseiller régional

Son blog
13 abonnés Le blog de Jean Lafont
Voir tous
  • Retraites : 17 février, deux assemblées se font face

    Par
    Dans les mobilisations sur les retraites et sur le climat, deux mondes se font face. L'ancien, celui de la finance, que représente E. Macron, n'est plus capable de proposer d'autre horizon que la "compétitivité" et la "croissance". Le nouveau, se dessine dans les expérimentations locales et dans les luttes populaires pour l'émancipation et la réinsertion de l'être humain dans les écosystèmes.
  • RETRAITES : UN COMBAT D'ECOLOGIE POPULAIRE

    Par
    La Sécurité Sociale doit redevenir le "commun" fondé sur le principe « cotiser selon ses moyens, recevoir selon ses besoins » qui inspiraient ses fondateurs. Faisons de la lutte pour les retraites le début d'une reconquête du pouvoir sur la vie. C'est une lutte pour la survie, contre les forces de l'argent.
  • Retraites : Au peuple de prendre la parole pour dire quelle société il veut !

    Par
    La Sécurité sociale, un système progressiste, fondé sur la solidarité, percuté par le tournant libéral Rappelons-nous. C'était au lendemain de la Libération; le rapport de forces était favorable à la classe ouvrière, face à un patronat disqualifié par la collaboration. C'est dans ce contexte que naît notre système de Sécurité sociale issu du programme du Conseil National de la Résistance.
  • Lettre à mes ami.e.s Gilets Jaunes

    Par
    Grâce à votre action, la question démocratique s'est invitée avec fracas sur la place publique, avec votre proposition de « referendum d'initiative citoyenne », le RIC. Vous avez refusé l'invisibilité dans laquelle vous cantonnait la société, pour vous mettre à parler et retrouver la dignité qui vous était refusée. Macron parlait des « gens qui ne sont rien ».
  • Un nouveau chantier pour les Gilets jaunes ?

    Par
    Depuis le tournant libéral des années 1980, les services publics sont devenus la cible des classes dirigeantes, avec pour maître-mot la rentabilité financière et la mise en concurrence. Haro contre les fonctionnaires privilégiés et qui ne travaillent pas assez, contre les services publics inefficaces, incapables de s'adapter aux besoins, et qui coûtent cher à la collectivité!