Jean Lafont

membre du comité exécutif de Mouvement ECOLO, ancien conseiller régional

Son blog
7 abonnés Le blog de Jean Lafont
Voir tous
  • Le vieux monde et le monde de demain, à propos de la démission de Nicolas Hulot

    Par
    Le candidat Macron avait promis de s'attaquer au « vieux monde » et d'incarner la « modernité ». La venue de Nicolas Hulot au gouvernement faisait partie de son plan marketing pour se donner à bon compte une image d'écolo. Patatras ! le ministre se rebiffe, las d'avaler des couleuvres devenues peu à peu des boas. Le roi est nu !
  • Service public : avec CAP 2022, cap vers le « vieux monde » !

    Par
    L'attaque de Macron contre le service public, préparée par le rapport CAP 2022, invite à revenir sur la nature de l'Etat dans la société capitaliste. Ce retour est nécessaire pour éclairer le combat qui a commencé, afin de passer de la résistance à l'offensive.Pour cela, il faut réussir à imposer un nouveau terrain à l'adversaire ...
  • L'Union Européenne, l'Aquarius, le Lifeline, et puis après ?

    Par
    Ce texte, rédigé avec Elise Lowy à la veille du Conseil européen des 28 et 29 juin, souligne la responsabilité des classes dirigeantes dans la crise de l'Union européenne au sujet de l'accueil des migrant.e.s, L'accord de façade trouvé à ce Conseil ne fait que confirmer la transformation de l'Europe en forteresse.
  • Quelle stratégie pour une écologie de transformation?

    Par
    EELV a décidé lors de son dernier conseil fédéral « d'engager un processus constituant décentralisé et ouvert aboutissant à l'organisation d'une convention de fondation d'un nouveau mouvement autonome de l'écologie politique, portant un projet d'écologie de transformation vers une société de post-croissance »...
  • Quel parti pour l'écologie politique de « transformation » ?

    Par
    L'écologie politique est en crise aujourd'hui. Ce n'est sans doute pas un hasard si cette crise se produit à un moment où l'actualité démontre chaque jour la pertinence des alertes que lancent depuis longtemps les écologistes sur la non-soutenabilité de notre modèle de développement, qui menace désormais la vie elle-même sur notre planète.