mot de passe oublié
Soutien

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Souscrivez à notre offre d'abonnement : 9€/mois + 1 film en VOD offert

ABONNEZ-VOUS
Le Club de Mediapart ven. 12 févr. 2016 12/2/2016 Édition du matin
Blog suivi par 28 abonnés

Le blog de jmplouchard

  • Ne dites jamais… 7

    8 févr. 2016 | Par jmplouchard | 2 recommandés
    J'avais dit que je raconterais l'histoire de Chronos, dieu des chronomètres chez les grecs anciens, mais ce sera pour une autre fois, il y a des choses plus contemporaines à élucider d'abord.
  • Ne dites jamais… 6

    30 janv. 2016 | Par jmplouchard | 1 recommandé
    72jmtroncplc-1157 72jmtroncplc-1157
    Je disais que je ne savais pas combien c'était crevant de mourir. Mais c'est ainsi. On a tendance à considérer le coeur comme un simple morceau de barbak - il y a même des gens qui aiment ça, cuit juste à point. Mais non, si le coeur paraît être un muscle comme les autres, il n'empêche que si l'on te coupe une jambe - ou si tu te la coupes toi même, masochiste que tu es
  • Ne dites jamais… 5

    24 janv. 2016 | Par jmplouchard | 4 recommandés
    On a beau le savoir par coeur et à coeur ouvert, mais il est toujours étonnant de se réapercevoir que le temps passe au gré de ses humeurs qui sont généralement les vôtres - à ne pas confondre avec des humeurs votives ou volubiles - d'où le réa qui est parfois une réaction à l'aperçu. Tiens, par exemple je viens de m'apercevoir que vient de passer le premier anniversaire de ma mort -
  • Ne dites jamais… 4

    21 janv. 2016 | Par jmplouchard | 3 recommandés
    Une chose m'a frappé, fait un peu flipper aussi je l'avoue ; alors que mon univers de mort puis de comateux n'était que néant, un même pas univers en somme ; à mon réveil, il suffisait que je ferme les yeux sans dormir pour autant - même les yeux ouverts parfois - et mon univers retrouvé pouvait changer de forme, une sorte d'univers en troisD, ou fait comme de patte à modeler,
  • Ne dites jamais… 3

    15 janv. 2016 | Par jmplouchard | 3 commentaires | 2 recommandés
    Lors de vos insomnies, pour varier avec le stricto sensu comptage des moutons, vous pouvez comparer les mérites du tissage de l'araignée à poils verts avec ceux de la licorne barbue, vous pouvez aussi vous demander si Zorro arrivera avant les pompiers si vous forcez la dose de xanax.
  • Ne dites jamais 2...

    14 janv. 2016 | Par jmplouchard | 1 commentaire | 4 recommandés
    Il y a toujours eu plein de bestioles peuplant mon univers - univers limité certes, mais on dira que ; ma chatte bien sûr, jusqu'à ce qu'on ne me la vole, une cigale cherchant la voie de la sagesse auprès d'un oliphant hibernant, une fourmi jouant à la cigale, mais qui chante beaucoup plus mal, un canard, qui passera sa vie à se demander comment il a pu enfanter un cygne noir -
  • Ne dites jamais...

    10 janv. 2016 | Par jmplouchard | 2 recommandés
    job-leon-bonnat job-leon-bonnat
    "J'ai souvent vu un chat sans sourire, pensa Alice, mais un sourire sans chat ! C'est bien la chose la plus curieuse que j'aie vu dans ma vie." (Lewis Carroll). De fait, même si peu de gens le savent, ce qui caractérise l'essence du chat, c'est son sourire.
  • Retour vers le futur ?

    20 déc. 2015 | Par jmplouchard | 1 recommandé
    72jmpjuin2015-4369 72jmpjuin2015-4369
    Il est parfois des moments étranges - je sais, ça ressemble un peu à un truc qui commencerait par "il était une fois", mais entre la fois unique - à ne pas confondre avec la foi ubique - ou oblique - ce que quelques consciencieux expliquent par le fait qu'une fois unique prend toujours un "s" assez singulier, alors que la foi ubique ne se partageant pas, n'en prend point
  • Une histoire dans l'histoire

    19 oct. 2015 | Par jmplouchard | 2 commentaires | 2 recommandés
    C'est étrange de constater combien cet animal pensant que nous croyons être ne retient aucune leçon de l'histoire. Tiens, je prends un exemple que tout le monde - et je parle de tout le monde animal - devrait comprendre. Depuis que le bipède est descendu de son arbre pour s'approprier l'arbre de son voisin, le voisin, qui pensait que son voisin était son meilleur ami, aurait dû piger que son meilleur ami peut parfois se transformer en son pire ennemi.
  • De retour au port...

    12 oct. 2015 | Par jmplouchard
    Louis et Zélie sont sur un bateau, que s'y passe-t-il ? De retour au port, Zélie accouche de Marie Françoise Thérèse Martin qui, on ne sait trop pourquoi, verra son nom un peu trop plébéien transformé en celui de Sainte Thérèse de Lisieux.