laurent degousée

Co-délégué de la fédération SUD Commerce

Paris - Les prolétaires n'ont pas de patrie

Sa biographie
Animateur du Front social
Son blog
6 abonnés Le blog de laurent degousée
  • 16 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 0 contact
Voir tous
  • TRAVAIL DOMINICAL : STOP OU ENCORE ?

    Par
    Ça recommence… Une vingtaine de député-Es LREM, dans la perspective de la loi PACTE qui doit être examinée à partir du 12 septembre prochain à l’Assemblée Nationale, se sont fendus dimanche 19 août dernier, dans le journal d’un millionnaire, d’une tribune exhortant à « aller plus loin » sur le travail dominical.
  • NOTRE RENTRÉE SOCIALE

    Par
    Environ 250 militant-es de Solidaires ainsi que des délégations d'autres centrales et de plusieurs mouvements sociaux ont manifesté ce mercredi pour la deuxième année consécutive en direction de l'université d'été du MEDEF, placée sous bonne garde.
  • MAI 2018 : REPETITION GENERALE ?

    Par
    Un mouvement comme une nébuleuse : après le coup de bambou de l’élection de Macron et l’adoption des ordonnances « réformant » le Code du travail l’an dernier, c’est l’impression que les mobilisations de ces derniers mois, qu’elles soient interprofessionnelles ou sectorielles, laisse.
  • 22 MARS ET APRES : DEJOUONS TOUS LES CALCULS !

    Par
    L'engouement autour du 22 mars qui, à la base, est une nouvelle date de mobilisation de la fonction publique à laquelle est venue s'ajouter la manifestation nationale des cheminot-es (songeons que les deux cortèges ne feront que se croiser à Bastille), traduit un besoin profond de convergence qui va déborder tous les calculs, syndicaux comme politiques.
  • ORDONNANCES MACRON : ils ont vôté et puis après ?

    Par
    Ci-après, mon texte de la présentation des ordonnances Macron faite au Lieu Dit, à la demande du syndicat ASSO, le 8 février dernier (il va de soi que je suis disponible pour refaire de même dans les syndicats, groupes militants etc. qui en font la demande).