Blog suivi par 36 abonnés

Le blog de Laurent Ripart

Enseignant-Chercheur en histoire du Moyen Age, militant NPA
Chambéry - France
  • Qu’était le bloc soviétique ?

    Par
    Il y a maintenant 30 ans s'effondrait ce que l'on a pu appeler "le bloc soviétique", un concept en partie discutable, mais néanmoins commode pour réfléchir sur la nature des régimes qui se sont mis en place en Europe centrale et orientale au lendemain de la seconde guerre mondiale.
  • Le dernier Marx, communisme en devenir

    Par | 1 recommandé
    Ce petit ouvrage offre une réédition des deux textes majeurs que Marx a consacrés à la toute fin de sa vie à la question de la commune rurale russe, accompagnés de l’article pionnier que Maximilien Rubel, l'éditeur français de Marx, avait publié en 1957 sur « Marx et l’avenir social de la Russie », et de deux études inédites de Michael Löwy et Pier Paolo Poggio.
  • Dans le sillage des gilets jaunes, un mouvement de la jeunesse se met en place

    Par | 21 commentaires | 18 recommandés
    Durant le mois de décembre, les lycées et les universités ont vu se développer une mobilisation qui permet d’espérer qu’un mouvement majeur de la jeunesse puisse se mettre en place. Il témoigne d’une nouvelle résistance contre le néo-libéralisme, qui exprime dans la jeunesse le refus des classes populaires de faire les frais d’une politique entièrement tournée vers la satisfaction des plus riches.
  • Les entourloupes de la commémoration du 11 novembre

    Par | 1 commentaire | 4 recommandés
  • 68 : La plus grande grève générale de l’histoire de France

    Par | 1 recommandé
    En permettant la jonction du mouvement étudiant et du mouvement ouvrier, la manifestation du 13 mai donna à ce dernier une nouvelle confiance en ses forces, ce qui aboutit à la plus grande grève générale que la France ait jamais connue.
  • La IVe Internationale comme réponse à la guerre imminente

    Par | 3 commentaires | 2 recommandés
    La prise du pouvoir par Hitler, en janvier 1933, amena Trotsky à mettre à l’ordre du jour la création d’une nouvelle internationale, non seulement parce que la politique menée en Allemagne par la IIIeInternationale avait démontré la faillite de la bureaucratie stalinienne, mais aussi parce que la victoire des nazis l’amenait à penser que la guerre était désormais inévitable.
  • Le rapport Khrouchtchev : un stalinisme sans Staline

    Par
  • Les sociétés anciennes ont-elles été esclavagistes ?

    Par | 2 commentaires | 1 recommandé
    Pour les historiens des sociétés anciennes, l’esclavage constitue une question complexe, dont l’approche a beaucoup évolué dans les dernières décennies. Ces transformations historiographiques doivent nous amener à repenser les concepts que les marxistes ont élaboré à partir de données aujourd’hui largement périmées, en s’interrogeant en premier lieu sur la notion d’esclavagisme.
  • Lettre ouverte à Michel Dantin sur les néo-nazis de Chambéry

    Par | 2 commentaires | 4 recommandés
  • Tout le pouvoir aux soviets ?

    Par | 9 commentaires | 2 recommandés
    Le régime issu de la révolution d’octobre se définissait à la fois comme socialiste et « soviétique », à l’image d’une révolution qui se voulait aussi politique que sociale. La Russie « soviétique » s’attacha à mettre en place un Etat prolétarien qui devait permettre à la classe organisée en conseils d’exercer directement sa domination, sans passer par l’intermédiaire des élites parlementaires.