Son blog
81 abonnés Le blog de lien-social
Voir tous
  • Cri de gueule

    Par
    Comment vit-on chaque jour avec un handicap physique ? Delphine Nivot nous en fait une description précise et détaillée. L'Allocation d'adulte handicapé n'est pas là pour compléter des ressources, mais pour compenser une situation quotidienne dont les difficultés sont décuplées par sa déficience motrice. L'attribuer sous conditions de ressources du conjoint relève du cynisme.
  • Quand « le prix de l’amour » sabote l’hymne à l’amour

    Par
    Il semble bien plus légitime à nos gouvernants de soulager les entreprises de leurs impôts que de reconnaître le coût financier quotidien du handicap. Leur refus de désolidariser le versement de la prestation (versée au regard du handicap subi) des ressources du conjoint a été vécu comme une profonde injustice. Mais pouvait-on attendre autre chose du "Président des riches" ?
  • La colère en vidéo

    Par
    Ecrivez et on ne vous lit pas. Criez et on ne vous écoute pas. Manifestez et on ne vous regarde pas. Il est vrai qu'il n'y a de pire sourd que celui qui ne veut pas entendre. Alors des Assistantes sociales du Conseil départemental de l'Essonne ont emprunté la musique de Stromae dans un clip expliquant le sens de leur combat : résister face à la déliquescence de l'action sociale.
  • Protection de l’enfance – Une loi, des colères

    Par
    Après des dizaines de mobilisations de professionnels de l'Aide sociale à l'enfance à travers toute la France et tant de reportages de médias pour dénoncer le délabrement de la protection de l'enfance, il était temps que la gouvernement réagisse. Las, la montagne a accouché d'une souris ! Un abîme sépare le ravalement de façade que propose le projet de loi et les besoins du terrain.
  • Prévention spécialisée : en bataillons ?

    Par
    Relancer la prévention spécialisée sur le terrain ? Une excellente nouvelle ! Sauf à ce que sa mission, initialement fondée sur l'anonymat et l'absence de mandat, ne soit instrumentalisée dans une perspective sécuritaire. Les éducs de prév' ne veulent être confondus ni avec la médiation sociale, ni avec l'animation, chacune de ces fonctions ayant un rôle et une utilité spécifique.