Blog suivi par 69 abonnés

Le blog de lien-social

  • Bienvenue aux plus précaires !

    Par
    Quand la panique s'empare des braves gens, l'accompagnement de la différence peut se trouver stigmatisé. La psychose se transforme alors en rejet de l'autre, qu'il soit migrant, toxicomane ou sortant de prison. Une mobilisation déployée samedi dernier en est le dernier avatar. "Faut-il pleurer, faut-il en rire. Fait-elle envie ou bien pitié. Je n'ai pas le cœur à le dire" (Ferrat)
  • Comité d’usagers-citoyens et droit d’interpellation au CCAS

    Par | 1 recommandé
    Jusqu'à quand les usagers de services sociaux resteront-ils des objets passifs des interventions des professionnels ? Répondre à cette question, c'est lire cet article de Martin Galilée qui décrit une action exemplaire déployée par le CCAS de La Rochelle, pour rendre les personnes accompagnées véritablement actrices.
  • L’urgence d’une réforme

    Par
    Le 16 février, l'assemblée nationale a adopté définitivement le nouveau Code pénal des mineurs qui ne fait qu'élargir encore un peu plus le fossé creusé depuis des années entre l'enfant en danger et l'enfant dangereux. Parce que les moyens manquent à exercer des mesures éducatives, il ne restera plus ... que la répression.
  • La dématérialisation et le service public sans visage

    Par
    Lien Social ouvre régulièrement ses colonnes à des chercheurs qui éclairent ses lecteurs. C'est aujourd'hui André Decamp qui déconstruit une annonce prometteuse qui, affichant pourtant de fortes ambitions dans la lutte contre les discriminations, pourrait, au contraire, les renforcer !
  • Tonny

    Par | 1 recommandé
    Si les violences faites aux enfants bouleversent l'opinion publique, elles tétanisent aussi les professionnels chargés de leur protection. Ce n'est pas parce qu'ils rendent rarement publiques leurs émotions, qu'ils n'en ressentent pas. Le témoignage publié ici en rend compte avec force.
  • L’action sociale doit-elle devenir un service marchand?

    Par | 28 commentaires | 50 recommandés
    Cela fait des années que les professionnels de l'action sociale sont soumis aux diktats technocratiques de directions hors-sol. Pourtant, ils sont au plus près de ce que vivent les populations précarisées, connaissant leurs besoins et leurs attentes. Mais, rien n'y fait. Leur expertise est négligée et méprisée, comme le montre ce cri de colère des travailleurs sociaux de l'Essonne.
  • Sept juristes décryptent la loi Sécurité Globale

    Par | 23 commentaires | 45 recommandés
    Sécurité Globale, de quel droit ? © Agiti Films
    Que signifie cette idée de « sécurité globale » et d’où vient-elle ? Quels sont les nouveaux systèmes de surveillance envisagés ? Qu’est-ce que le continuum de sécurité ? Que révèle le processus parlementaire d’adoption de la loi ? Pourquoi la liberté d’opinion est-elle menacée ? Pour y voir plus clair, il est utile d'écouter des spécialistes dans ce film en libre accès.
  • Pas en notre nom!

    Par | 3 commentaires | 3 recommandés
    Quelle réaction après la soirée de France 3 «Pièces à conviction» du 27 janvier ? Les travailleurs sociaux ne sauraient réagir comme les policiers, en niant ou minimisant les dérives qui surgissent dans leurs rangs. Il est essentiel de révéler la maltraitance d’institutions dédiées à la protection de l’enfance. Encore faut-il dépasser la dénonciation des seuls effets et en rechercher les causes.
  • Les mots de trop

    Par | 5 commentaires | 18 recommandés
    Les grèves et manifestations des travailleurs sociaux se déroulent le plus souvent d'une manière confidentielle. Le Télégramme a mis en ligne la vidéo du coup de colère d'une assistante sociale qui fait remonter la détresse des usagers qu'elle rencontre dans sa permanence.
  • Peut-on aimer l’enfant que l’on accompagne ?

    Par
    C'est là une question qui a toujours animé le travail social : quelle est la place de la dimension affective dans les relations qui se tissent entre les professionnels et les personnes (mineures ou majeures) dont ils assurent le suivi ? Lien Social réouvre le débat.