Blog suivi par 92 abonnés

Le blog de lien-social

  • Variations sur la guerre

    Par | 7 commentaires | 13 recommandés
    Les billettistes de Lien Social ont réagi à la guerre en Ukraine. Mais, loin des grands discours convenus, ils préfèrent dénoncer le cynisme, l'hypocrisie et l'obscénité de certains commentaires et une indignations à géométrie variable. Si l'agression de la Russie est criminelle, l'Europe est très loin de pouvoir pousser en toute légitimité des cris de vierge effarouchée.
  • Assimilé·es fonctionnaires

    Par | 8 recommandés
    Assimilés fonctionnaires accomplissant une mission de service public, travailleurs indispensables à la gestion de la crise sanitaire, personnels essentiels. N’empêche. Nous restons invisibles, nous faisons un travail invisible, auprès de personnes invisibles, que la société ne veut pas voir et que les décideurs s’emploient à maintenir invisibles.  
  • Mieux vaut tard que jamais !

    Par | 6 recommandés
    Il est des réactions qui stupéfient par leur hypocrisie et leur indécence. Alors que cela fait des années que les alertes ne cessent d'être lancées sur les conditions indignes faites à nos aînés dans un certain nombre d'Ehpad, il suffit qu'un journaliste publie un nouveau livre, pour que les politiques responsables de ces dérives se réveillent !
  • Bienvenue en MECS !

    Par
    En sortant de la salle obscure, je me suis interrogé : que peut ressentir un spectateur néophyte, après cette immersion de près de deux heures au cœur d’une maison d’enfants à caractère social (MECS), véritable protagoniste central du film de Nessim Chikhaoui « Placés » ?
  • Bonne année, Monsieur le Président !

    Par | 9 commentaires | 30 recommandés
    Il est des propos qui choquent. Il est des acte qui se banalisent. Et si le commentaire « indigne » de notre président ne faisait que traduire ce qu'il fait depuis près de cinq ans ? Petite liste non-exhaustive.
  • Un week-end d’astreinte sur le dispositif de familles d’accueil d’urgence

    Par | 1 recommandé
    Travailler sur le dispositif des familles d’accueil d’urgence, c’est accueillir des enfants de 0 à 21 ans nécessitant d’être soustraits sans délai de leur environnement afin d’assurer leur protection. Pour cela, chaque assistant familial assure à tour de rôle des gardes d’astreinte 24 heures/24 heures et 365 jours/365, afin qu’il y ait toujours sur l’ensemble du département une place vacante.
  • Alprazolam Team

    Par | 9 commentaires | 37 recommandés
    Les travailleurs sociaux ont appris à faire face aux difficultés des publics accompagnés. C'est même leur raison d'être. S'ils ne réussissaient pas à le faire, ils n'auraient rien à faire là ! Ce qui les mine, ce sont, à l’image des soignants de l'hôpital public ou du monde la justice, leurs conditions de travail. En réduisant l’État social, ce sont ses acteurs qu’on pousse au bord du gouffre.
  • Quand les anciens enfants placés témoignent

    Par | 4 recommandés
    Le poignant téléfilm « Enfant de personne », diffusé le 15 novembre sur France 2, a beaucoup ému et pas seulement les professionnels. Il a suscité un autre témoignage d'un ancien enfant placé : Roundo Haag. Sa poignante vidéo, publiée sur le site de Lien Social rend hommage à cette profession d'éducateur spécialisée qu'il exerce, tout comme Lyes Louffok.
  • « L’éduc de personne »

    Par | 9 commentaires | 33 recommandés
    Beaucoup de professionnels étaient devant leur écran le 15 novembre sur France 2. Si le sort des enfants décrit par le téléfilm ne peut que provoquer colère et révolte, le débat qui a suivi a démontré l'immobilisme des politiques. Derrière l'incommensurable souffrance des petits, il y a aussi celle des grands. Un éducateur a réagi aussitôt sur le site de Lien Social pour en appeler à la rébellion.
  • Mal d’amour

    Par | 11 commentaires | 63 recommandés
    Elle m’a quitté comme ça, sans prévenir, après de longues années de vie commune. Nous nous sommes connus il y a plus de 20 ans. Je me rappelle ce moment où nous nous sommes embrassés pour la première fois, moi jeune et fougueux, sortant de l’école, elle lumineuse et généreuse, pleine de promesses.