Voir tous
  • Libération sous caution du journaliste Maxime Azadi, blogueur sur Mediapart

    Par
    Le journaliste kurde de nationalité franco-turque Maxime Azadi, a été remis en liberté, mais moyennant caution, vendredi après-midi, après plus d’une semaine passée en détention en Belgique. Il avait été arrêté le 15 décembre à Turnhout en Belgique lors d’un contrôle de routine, alors qu’il faisait l’objet d’une « notice rouge » d’Interpol émise par les autorités turques. La menace d’une extradition vers la Turquie pèse toujours sur lui.