Blog suivi par 201 abonnés

L'Europe sociale des droits de l'Homme

Ligue des droits de L'Homme et Amnesty international Bruxelles, MRAP Dunkerque, SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
À propos du blog
Il n'existe pas de droits civils et politiques efficaces tant que les Etats n'exécutent pas leurs obligations positives à garantir l'effectivité des droits économiques, sociaux et culturels.
  • L’économiste Patrick Artus doute de la modernité d'Emmanuel Macron

    Par | 1 recommandé
    "Je pense que le président a une vision qui est un peu optimiste, qui est la vision de l'après-guerre."
  • Projet Daphne

    Par | 1 recommandé
    Daphne Caruana Galizia était journaliste à Malte et travaillait sur la corruption jusqu'au 16 octobre 2017 où elle est assassinée dans un attentat à la voiture piégée. Trois hommes ont été arrêtés et inculpés. 45 journalistes ont décidé d'enquêter sur l'assassinat et de poursuivre le travail sur la corruption et le blanchiment d’argent. C'est le "Projet Daphné"
  • La police, amie ou ennemie ? Questions à Sébastian Roché

    Par | 2 recommandés
    Quels sont les secrets d’une relation apaisée entre la police et les citoyens ? Éléments de réponse à partir d’une vaste enquête transnationale récemment parue. Sébastian Roché, politologue, directeur de recherche (CNRS/IEP-Paris/université Grenoble-Alpes). Propos recueillis par Martine Fournier Mai 2018
  • Au nom des victimes syriennes

    Par | 2 recommandés
    ENQUÊTE – Alors que le régime de Damas redouble d’atrocités, magistrats et ONG instruisent – en secret parfois – les crimes du régime. « La Croix » a rencontré les acteurs de cette traque hors norme, menée du nord de l’Europe au cœur de la Syrie.
  • Secret des affaires et données personnelles

    Par | 2 recommandés
    Les journalistes protestent en ordre dispersé contre le "secret des affaires" pendant que le président de la République promeut le partage entre acteurs publics et privés des données financées sur fonds publics, notamment celle de la santé.
  • Ile de France : rapport qualité prix zéro (pour la grande majorité de la population)

    Par | 1 recommandé
    "Au secours, fuyons !" Sept habitants de l'Ile-de-France sur dix aimeraient déménager et aller vive ailleurs, selon une étude réalisée par l’Observatoire société et consommation pour le Forum Vies mobiles (*). En cause notamment : le rythme de vie trop stressant, le coût de la vie et de l'immobilier, la pollution ou encore le climat...
  • Les CRS chargent les clients d'un restaurant bio à Nantes

    Par | 6 recommandés
    Sur plusieurs vidéos, dont une spectaculaire diffusée par le quotidien Presse Océan, des clients à une terrasse boivent un verre à proximité d’une unité CRS. Ils reprochent aux forces de l’ordre, notamment, d’avoir lancé du gaz lacrymogène quand passait une famille avec enfants. Les CRS chargent alors la terrasse en usant de bombes de gaz lacrymogène et en bousculant tables et chaises.
  • Le GIGN est-il intervenu trop tard au Super U de Trèbes pour sauver Arnaud Beltrame ?

    Par | 3 recommandés
    Selon des informations publiées ce dimanche soir par nos confrères du Parisien, il pourrait y avoir eu un dysfonctionnement dans à l'assaut lancé par le GIGN au Super U de Trèbes, où Radouane Lakdim était retranché avec le colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame, qui s'était porté volontaire pour se subsituer à la dernière otage.
  • Le seul enjeu du débat Bourdin Plenel Macron : l’efficience du 4° pouvoir en France

    Par | 30 commentaires | 23 recommandés
    Du marbre, des dorures, de la pompe et du prestige. Un décor dépouillé et sobre – comme Arrêt sur images - aurait été plus approprié pour se concentrer sur les questions. Les deux journalistes se compromettent dans un décor qui consacre l’autorité du politique plus qu’il ne garantit la qualité du débat.
  • L'affaire de Tarnac pose la question de l'absence de contrôle du parquet

    Par | 3 recommandés
    La relaxe de Yildune Lévy et de Julien Coupat, notamment, soulève la question de l'absence de contrôle des actes du ministère public et la nécessité de le replacer comme tiers auprès des juridictions - comme il l'était auparavant : "procureur près le tribunal" - et supprimer la confusion actuelle qui le place à l'égal des magistrats du siège. Ce qu'il n'est pas.