Mylène Juste

Secrétaire Générale pour le Strass. Porte parole du Collectif des Femmes de Strasbourg Saint Denis. Travailleuse du sexe. Militante.

Paris - France

Sa biographie
Originaire du Sud-ouest, après un cursus scolaire classique et des études de lettres, j'entre dans la vie active par la voie de la démerde. Plusieurs jobs et plusieurs formations. En parallèle j'assure mes besoins "alimentaires" et mes charges familiales via des prestations sexuelles. En 2002, lasse du monde du travail classique et rebelle au système dans son ensemble, je décide de faire du travail sexuel mon activité principale. En 2013, à l'annonce de la loi dite de "lutte contre le système protitutionnel", je décide de monter au créneau contre cette atteinte à notre population. L'objectif de cette loi est vain, les procédés et arguments pour la faire passer sont perfides et mensongers, les mesures pour TOUTE (de rue ou escort, migrantes ou tradi) notre population sont une imposture humaniste et féministe : infantilisation , victimisation,mise en précarité, exposition aux violences et aux risques sanitaires. Je commence par créer le Collectif des Femmes de Strasbourg Saint Denis qui regroupe toutes les "prostituées" de ce quartier. RDV parlementaires et institutionnels sont effectués, signatures et pétitions. A l'époque je suis au Strass-syndicat du travail sexuel- depuis 1 an et élue au conseil d'administration. Je rejoins le Collectif Droits et prostitution aujourd'hui Parapluie Rouge afin de participer au travail interassociatif d'opposition à la loi votée en avril 2016. 3 ans de travail bénévole et d'actions. La loi passe.Aujourd'hui je suis élue pour mon 3ème mandat en tant que secrétaire générale au Strass. J'ai construit une reflexion politique du système et des conditions dans son ensemble. Je pratique le militantisme inclusif dans les luttes contre le racisme, l'exclusion, les LGBT et putophobies, les dérives du capitalisme. Je me positionne sur un féminisme intersectionnel, notamment en faisant le lien entre la domination, le patriarcat et l'assignation aux rôles de pute ou "femme convenable" et toute imposition de modèle de société par des moyens anti démocratiques.et les lois repressives ou l'absence de droits qui nuisent aux plus fragiliséEs par le système. Mon mandat syndical, la condition de mes consoeurs et le temps qui leur est consacré ne me permettent pas de produire des communications et de la littérature pour le moment mais je peux ponctuellement apporter mes reflexions sur notre combat et l'actualité. D'où la création de ce blog. Je remercie Médiapart pour son travail et cette possibilité qu'il offre aux moins entenduEs, ou plutôt aux plus étoufféEs, de s'exprimer.
Son blog
6 abonnés Le blog de Mylène Juste
  • 1 billet
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 1 contact
Voir tous
  • Université d’été du féminisme, le règne de l'entre-soi

    Par
    Moi, Mylène Juste, du Collectif des Femmes de Strasbourg Saint-Denis et Secrétaire générale du Strass, je pousse un coup de gueule contre la programmation de l'Université d'été du féminisme qui se tient à partir de jeudi. Les minorités sont invisibles et les «prostitué·e·s» exclu·e·s du débat.