Nagib Azergui

Fondateur du mouvement UDMF (Union des Démocrates Musulmans Français)

Paris - France

Sa biographie
J’ai fondé en 2012, l'Union des Démocrates Musulmans Français (UDMF) suite au constat tragique que le «Musulman» était devenu un argument électoral majeur et récurent dans la vie politique de notre pays. Crise économique, accroissement de la dette publique, explosion du chômage, délocalisation, exil fiscal, précarité, logement, insécurité. Voici au bas mot les problèmes de fond qui nous touchent tous, et qui devraient être les premières préoccupations de nos dirigeants. Cependant, le musulman reste l'unique sujet, tant économique que sociétal, de la classe politique française. Le FN en a fait son unique cheval de bataille en vendant à la surenchère, la peur et le danger des musulmans. Il a islamisé tous les sujets. Le FN a été rejoint depuis par la droite décomplexée et la gauche caviar. Faute de pouvoir trouver les leviers de croissance adéquats, les partis de gouvernement, ont préféré contre-attaquer bien courageusement sur le fonds de commerce de l'extrême-droite : «Les musulmans». Une idée exploitée sans modération par ces nostalgiques du maréchal Pétain et par ces fidèles de l'OAS. Car enfin, ces propos de «cinquième colonne» ou «d’ennemis de l'intérieur» pour désigner aujourd’hui les musulmans, ces réformes pour interdire toute visibilité d'une communauté dans l'espace public, ne sont-ils pas censés évoquer en nous les chapitres les plus sombres de notre Histoire? En ces temps de crise qui poussent certains à la déraison, il faut donc faire appel à notre raison et à notre mémoire collective pour ne pas reproduire les mêmes erreurs du passé. Voilà pourquoi, il est temps de s'occuper des problèmes qui minent véritablement notre cohésion nationale en "dés-islamisant" tous ces débats stériles. Tel est mon combat, ma priorité absolue et le défi qui nous attend. Il est urgent de bâtir des ponts entre les individus là où certains pyromanes de la république ont œuvré pour ériger des murs. Au sein de l'UDMF, nous croyons en la force de l'engagement politique. Nous voulons protéger les plus fragiles, lutter contre le rejet, combattre l'injustice, préserver notre écosystème, préparer l'avenir de nos enfants et sauvegarder le rôle central de la famille. Vous voulez AGIR à nos côtés pour ne plus SUBIR ? ALORS REJOIGNEZ-NOUS !
Son blog
1 abonné Le blog de Nagib Azergui
  • 3 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 3 contacts
Voir tous
  • Macron et l'incivilité du voile

    Par
    Macron et l'incivilité du voile © Nagib AZERGUI
    "Le port du voile n'est pas conforme à la civilité dans notre pays. C'est-à-dire au rapport qu'il y a entre les hommes et les femmes dans notre pays." Tel est la position du chef de l’État sur le voile en France. Avec de tels propos à l'encontre de toutes ces Françaises qui ont fait le choix de se voiler, le Président a assurément manqué de civilité lors de l'interview du 15 avril.
  • "L'islamisme à visage citoyen" à la Une de Causeur

    Par
    La Une de Causeur du mois de mars 2018 © Causeur La Une de Causeur du mois de mars 2018 © Causeur
    "L'ISLAMISME À VISAGE CITOYEN" : tel est le titre de la Une du numéro de Causeur de ce mois de mars. Le tout accompagné par le visage de l'artiste Mennel Ibtissem. Elle alimente tous les fantasmes du moment et nous aurions tort de minimiser de telles images tant leur retentissement, et l’adhésion qu’elles rencontrent auprès d’une partie de l’opinion publique, imposent de nous y arrêter.
  • Lettre à la FRANCE

    Par
    Chaque génération a eu droit, malheureusement, à l'instrumentalisation d'une communauté par les pouvoirs en place, pour éviter de parler des vrais problèmes. La nôtre, n'en est pas exempte. Longtemps montré comme l'ennemi de l'intérieur, le « juif » a été, durant des siècles, désigné comme le mal absolu. Il est aujourd'hui substitué par son frère sémite ismaélien, le « musulman ».