Blog suivi par 34 abonnés

Le blog de Pascal EYCHART

  • Les Etats-Unis soutiennent des groupes djihadistes, les médias gardent le silence

    Par | 4 commentaires | 7 recommandés
    Les Etats-Unis soutiennent des groupes djihadistes en Syrie, les médias gardent le silence : Les groupes soutenus par les Etats-Unis «coupent la tête de petits enfants et utilisent des armes chimiques», et les médias «n'en parlent pas», affirme l'ancien diplomate américain et conseiller politique du Parti républicain au Sénat Jim Jatras.
  • Brexit : analyse de la propagande médiatique.

    Par | 3 commentaires | 3 recommandés
    Voici une série de vidéos décortiquant les journaux télévisés du 20h (france 2 uniquement) lors du traitement médiatique du Bréxit. Après coup, il est toujours intéressant de voir à quel point les médias ont voulu influencer leur téléspectateurs.
  • Hillary Clinton, retour à un interventionnisme musclé ?

    Par | 1 recommandé
    La position interventionniste du style "faucon néocons" d'Hillary Clinton est encore mise en valeur. Autant il est difficile de savoir ce que ferait Trump (entre les declarations et la réalité il y a un gouffre) autant pour Hillary Clinton on sait à quoi s'attendre ...
  • Alger, Nice, Alep, Munich souffrent d’un cancer effrayant , L'Humanité 4/08

    Par | 5 recommandés
    Un article de l'Huma qui redonne un peu de perspectives et procède à quelques rappels historiques.
  • décapitation d'un enfant de 10 ans par des syriens "modérés"

    Par | 9 commentaires | 8 recommandés
    Voilà l'opposition qu'on a soutenue pour faire tomber un dirigeant peu plaisant. Les journaux en parlent peu mais certains ont, à la différence de MDP traité cette info. La réalité est là : c'est bien sur ces personnes que nos gouvernements ont "misé" pour faire tomber Assad. Les syriens payent très cher nos velléités d'intervention a l'étranger pour des motifs qui n'ont rien d'humanitaire.
  • Quand Bruxelles se tire plusieurs balles dans le pieds

    Par | 8 recommandés
    Quand l'europe se tire des balles dans le pieds, elle tire en réalité dans les peuples qui vont subir de nouvelles cures d'austérité (à moins que ?). Bruxelles ne supporte aucun gouvernement qui pourrait remettre en cause son dogme libéral (le portugal et son nouveau gouvernement) ou tout simpement quand la commission démontre son intransigeance et sa stupidité économico-politique,
  • Le Brexit : une défaite de l’UE telle qu’elle est, par Romaric Godin

    Par | 4 commentaires | 4 recommandés
    Vu la faible qualité des articles de MDP sur le Brexit et le fait que les articles ne se distinguent en rien de ce qu'on peut trouver dans les premiers journaux venus(exception faite de l'entretien avec Kouvelakis), voici une analyse parue dans la tribune qui vaut la lecture ...
  • Aude Lancelin virée de L’Obs : un chef-d’œuvre de management très politique

    Par | 2 commentaires | 4 recommandés
    Acrimed enfonce le clou. en cours et en developpement : la relation entre néolibéralisme, répressions sociale et syndicale, crimininalisation de l'action syndicale (dans la droite ligne ideologique de la déchéance de nationalité). Maintenant on arrive aux licenciements politique, bientôt on fera comme la Turquie en mettant sous coupe réglée les media récalcitrants.
  • Interview de Bachar El Assad avec l'AFP

    Par | 4 recommandés
    Il faut toujours savoir ce que dit chaque partie avant de porter un jugement, Nous sommes saturés par les éléments de langages du quai d'Orsay mais nous n'avons jamais le point de vue du gvt syrien ou même celui de ses "parrains", Bref il ne nous est fourni qu'une "version" de ce qui se déroule, raison de plus pour lire cet interview.
  • Ca se passe comme ça un conseil des ministres en Ukraine…

    Par | 8 commentaires | 6 recommandés
    Conseil des ministres en ukraine, corruption; Avakov Iatsenouk et Saakachvili © Thalie Thalie
    l'oligarchie ukrainienne se déchire et nos médias ne nous disent toujours rien. Après avoir soigneusement dissimulé la présence de néo-bandéristes parmis les éléments moteurs du coup d'état de 2014 (orchestré par la CIA : 5 milliards de $, et soutenu par l'Union Européenne) maintenant nous dissimulons le fait que EU ne fera rien économiquement pour sortir réellement l'Ukraine de son marasme.