Voir tous
  • Réunion publique avant le procès de France Télécom

    Par
    Après leur condamnation lors du procès en première instance de 2019, six dirigeants sur sept ont fait valoir leur droit d'appel. C'est un droit. Mais c'est aussi une nouvelle épreuve pour les victimes et leurs familles, alors qu'on peut se demander quels éléments nouveaux peuvent modifier la décision de justice.
  • Une procédure d’indemnisation qui condamne les dirigeants de France Télécom

    Par
    39 parties civiles avaient été retenues par les juges d’instructions : proches de salarié.e.s qui s’étaient suicidé.e.s ou victimes directes du harcèlement systémique dans cette période ou le plan NeXT a produit tous ses effets dévastateurs. Mais derrière ces 39 parties civiles, il y a l'ombre de milliers de victimes qui ont gagné aujourd'hui leur droit à la reconnaissance.
  • Le procès de France Télécom - Orange en appel !

    Par
    Le 20 décembre 2019, la Présidente du Tribunal, Cécile Louis Loyant, annonçait la condamnation de France Télécom et de 7 de ses dirigeant·e·s, pour harcèlement moral, avec des peines de prison ferme et des amendes maximum. Un jugement exemplaire et sans doute avec une charge historique qui invite à en défendre le texte.
  • Une victoire pour le monde du travail!

    Par
    La condamnation de France Télécom et de ses sept ancien-nes dirigeant-es nous soulage et, dès ce jour, beaucoup de victimes pourront voir autrement leur avenir. Mais cette victoire juridique a aussi une grande portée à l'extérieur et porte au grand jour cette question: la maltraitance des salariés sacrifiés à l'appétit des logiques financières est un interdit majeur.
  • Un tonnerre d'applaudissement...

    Par
    Ces quelques lignes que j'ai reçues sont signées par Claude Rizzo, partie civile et spectateur assidu des audiences au Palais de justice de Paris pendant le procès France Télécom. Elles ont sans doute été publiées ailleurs, mais je les relaie car elles révèlent des moments "suspendus" dans ce procès, comme ce 4 juillet, date des plaidoiries des parties civiles.