pierre tripier

Sociologue à la retraite

Boulogne-Billancourt - France

Sa biographie
Fils de diplomate, ce qui le fait naître à Riga, Lettonie le 5 Février 1934 et connaître l’Argentine de la montée du général Perón et sa brillante propagandiste Eva Duarte de Perón. Toute sa vie il admirera ces gouvernants qui ont su prendre l'argent aux riches et le redistribuer. Après quelques études supérieures foireuses et un travail de cadre où il crée un service statistique pour une entreprise en utilisant son premier ordinateur, il décide de s'inscrire en Sorbonne Lettres et commence une licence de Sociologie qui venait de se créer. Une fois licencié et diplômé de l'IEDES ( Institut d'Etudes du Développement Economique et Social) à 30 ans il se voit proposer par Alain Touraine de participer à une recherche sur les Contremaîtres dans ce qui était alors la Régie Nationale des Usines Renault., Puis , en 1967, à 33 ans, un poste d'assistant à la alors récente Université de Nanterre, ce qui le fait tomber sur les étudiants du 22 Mars et son leader charismatique Daniel Cohn Bendit. Il a alors la chance, puisqu'il parle couramment l'espagnol, de devenir l'assistant de Fernando Henrique Cardoso, qui l'ouvre aux bienfaits de la sociologie historique dans une période où le structuralisme domine les autres courants de pensée. Il reste à Nanterre jusqu'à la soutenance, en 1984, de sa thèse d'Etat. Est ensuite nommé professeur à Besançon, retourne à Nanterre, et contribue à la création de la sociologie à l'Université de Versailles-Saint Quentin.Dans ces derniers temps, outre la défense de la planète, ses centres d'intérêt sont la relation de l'art de la guerre et de la sociologie, ainsi que la sociologie du genre.
Son blog
3 abonnés Le blog de pierre tripier
Voir tous