Philippe Marlière

Politiste

Londres - Royaume-Uni

Sa biographie
Philippe Marlière est titulaire d’un doctorat en sciences politiques et sociales de l’Institut universitaire européen de Florence. Il est professeur de science politique à University College London (Université de Londres), où il enseigne depuis 1994. Ses publications portent sur le socialisme français et la social-démocratie européenne.Voir mon autre blog sur le site The Guardian: http://www.guardian.co.uk/profile/philippemarliere
Son blog
607 abonnés Le blog de Philippe Marlière
Ses éditions
Voir tous
  • Johnny, la culture populaire et la gauche

    Par
    Avec la disparition de Johnny Hallyday, on vient définitivement d’enterrer la France des Trente glorieuses, celle de la DS voiture (de luxe) présidentielle, de Léon Zitrone, de Guy Lux et Simone Garnier, de l'époque bénie où le Tour de France était encore remporté par des coureurs français.
  • Parti socialiste: post-mortem d’une débâcle historique

    Par
    L’histoire du mouvement socialiste français retiendra que l’exclusion de Gérard Filoche fut le moment symbolique où la nature de classe du PS bascula définitivement : de parti du salariat à une formation bourgeoise d’appoint du macronisme dominant. Le nouveau Parti radical est probablement né à cette occasion.
  • L’écriture de Gramsci

    Par
    55fb552aca0f77702158bab868eefc-1
    En lisant les dernières lettres qu'Antonio Gramsci a adressées à sa famille, on perçoit à quel point le dirigeant communiste se sent seul et désespéré. Et pourtant, jusqu’à sa mort, il a rédigé ces cahiers politiques d’une écriture microscopique et soignée ; une écriture paisible.
  • Une gauche portugaise unie et qui gagne

    Par
    Dans le paysage désolé de la gauche européenne, la gauche portugaise relève la tête. Le PS, au pouvoir depuis deux ans, vient de remporter largement l’élection municipale. Le PCP perd quelques villes mais tient son rang. Le Bloco de Esquerda, dirigé par Catarina Martins, une jeune et dynamique porte-parole nationale, est en hausse et engrange des succès prometteurs.
  • Jeremy Corbyn, l'anti-populiste

    Par
    Jeremy Corbyn a mené une campagne d’homme de gauche. C’est le dirigeant du plus grand parti social-démocrate d’Europe. Il a constamment rappelé dans ses discours la centralité de l’opposition Labour vs. Tories, qui correspond au Royaume-Uni au clivage gauche vs. droite en France. Il a évoqué le socialisme et ses valeurs éternelles d’égalité, de pluralisme et de tolérance.
Voir tous