Blog suivi par 13 abonnés

Le blog de Sophie Tissier

Activiste intermittente féministe climatique et sociale, pour un changement radical de système politique. Multi-cartes-Intermittente dans l'audiovisuel.
Vanves - France
À propos du blog
Activiste, indépendante et libre, écolo-féministe "démocratiste". Ex-intermittente du spectacle dans la télévision et le cinéma, après m'être levée contre mon employeur Bollore, avoir initié Nuit Debout (et oui c'est pas Ruffin!), avoir eu un bébé toute seule.. je me consacre aujourd'hui entièrement à la construction d'une véritable démocratie, en luttant contre les extrêmes de tous bords et de tout genre. J'ai le coeur du coté de l'Humain et de la Nature d'abord. Militante féministe, écologiste, droits de l'humain, Pour une décroissance en douceur, le capital pour tous, et l'émancipation de tous et des peuples. Le consentement des humains devrait être sacralisé. Pour une information libre et indépendante des pouvoirs industriels et financiers. Ma figure d'inspiration est celle de la déesse Athéna, fine stratège militaire en défense qui a toujours épargné la vie, y compris celle de ses ennemis. Protectrice de la cité, de la démocratie, des arts, artistes et artisans. Il faudra bien une déesse de la trempe d'Athéna pour ébranler Jupiter ;)
  • C8, Canal+, Bollore : Ils veulent ma peau et vont au bout de l'acharnement judiciaire

    Par | 2 recommandés
    Alors que le tribunal correctionnel de Nanterre m'a innocentée en janvier 2020, ils font appel de la décision ce 19 février à la cour de Versailles et poursuivent méthodiquement leur harcèlement juridique, avec une volonté de me détruire financièrement et nuire à ma réputation. Je ne pensais pas devoir en arriver là : je lance une cagnotte pour obtenir de l'aide.
  • Victoire pour la liberté de manifester de Force Jaune face au préfet de Paris

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    Samedi 7 novembre 2020, le tribunal administratif de Paris, saisi en référé liberté par l’association Force Jaune, a suspendu l’exécution de trois arrêtés préfectoraux d’interdiction de manifester du préfet Lallement.
  • Dictature sanitaire : Le préfet veut interdire la manif Force Jaune? mais non!

    Par | 2 recommandés
    Comment peut-on appeler ce régime une démocratie? Ils disent "blanc", et ils font "noir" ... Tout n'est que faux-semblant, mensonges et manipulations.
  • Pour qui roule le site "demosphere" ?

    Par | 1 recommandé
    Mis en ligne en 2007, au fil du temps le site demosphere.net est devenu la référence en terme de rendez-vous militants en Ile-de-France, partout en France et aujourd'hui aussi à l'étranger. Pourtant des voix s'élèvent contre leurs méthodes de publications frôlant la censure et leur manque de transparence et d'impartialité...
  • Canal+, Bollore: pourquoi mes patrons m'ont déclaré la guerre. (mise à jour jan2020).

    Par | 19 commentaires | 60 recommandés
    Pour les avoir fait condamner aux prudhommes et dénoncés publiquement, le groupe Canal+, m'accuse en représailles, d'escroquerie au jugement. Après une plainte classée en avril 2018, une nouvelle audience, en citation directe, est fixée le mardi 28 janvier 2020, au tribunal correctionnel de Nanterre. Pour ma défense, j'attaque Canal+ pour dénonciation calomnieuse.
  • Gilets Jaunes, déclarons d'un seul corps citoyen toutes les manifestations !

    Par | 8 commentaires | 7 recommandés
    Nous voulons changer de monde ! Le Mac, maquereau de la république dévoyée, vendue au libéralisme tout puissant, nous déclare dans ses voeux tels "une foule haineuse"? Nous, qui à ses yeux ne sommes "rien" ... À son autoritarisme aveugle, sa répression toujours plus violente, nous répondons unité, force et détermination sans faille pour continuer la mobilisation apartisane des Gilets jaunes.
  • Etat d'urgence démocratique. Le Pen, Fillon, démission ! #StopCorruption

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    4g2a2015bon
    Il faut sonner la fin du laxisme citoyen. Pour Le Pen, Fillon pas d'élections : la démission, le procès et des condamnations exemplaires. Nous déclarons "l'Etat d'urgence démocratique" parce qu'il n'est pas concevable que dans une saine démocratie des candidats à la fonction suprême de chef d'Etat soient mis en examen pour abus de biens sociaux, fraude, malversations financières...