Blog suivi par 39 abonnés

Rapports de force

À propos du blog
L'info pour les mouvements sociaux https://rapportsdeforce.fr/
  • Coronavirus: confine-toi, mais va bosser!

    Par | 6 commentaires | 26 recommandés
    Lundi soir, le chef de l’État a appelé les Français à la « mobilisation générale ». Il a pris des mesures visant à restreindre à l’indispensable les déplacements pendant 15 jours. Mais concernant le travail, le confinement ne semble pas vraiment souhaité par l’exécutif. Ce matin dans de nombreuses entreprises : des salariés déboussolés par des injonctions contradictoires.
  • Coronavirus : le gouvernement veut éviter le droit de retrait des salariés

    Par | 5 recommandés
    Alors que l’épidémie de coronavirus a contaminé 613 personnes et fait 9 morts en France ce vendredi, des salariés ont fait valoir leur droit de retrait dans les transports, des écoles et des lieux accueillant du public. A chaque fois, les ministres concernés sont montés au front pour tenter d’expliquer que ces droits de retrait n’étaient pas légitimes, voire qu’ils n’étaient pas légaux.
  • Turquie-UE: les réfugiés de guerre abandonnés et instrumentalisés de toute part

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    Un enfant est mort lundi matin au large de l’île de Lesbos en Grèce, tandis qu’un réfugié syrien aurait été tué par la police grecque à la frontière avec la Turquie. Depuis le 28 février, des milliers de migrants tentent de passer en Europe après que Recep Tayyip Erdogan ait annoncé que son pays ne retiendrait plus les réfugiés syriens sur son sol.
  • Suppression de tournées : La Poste invente le facteur qui traverse les murs

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    Avec moins 12 442 emplois entre 2015 et 2018, les effectifs de l’opérateur postal continuent de fondre. À la distribution du courrier, les suppressions de tournées se multiplient au gré de réorganisations qui s’enchaînent au rythme bien rodé d’une tous les 18 à 24 mois. Mais parfois, la machine à détruire des emplois s’enraye.
  • Retraites : « avec le 31 mars, nous voulons refaire une très, très grosse journée »

    Par
    L’intersyndicale nationale a fixé la prochaine date de grève et de manifestations interprofessionnelles dans cinq semaines, le 31 mars. Nous avons interrogé Simon Duteil, secrétaire national de l’Union syndicale Solidaires qui a régulièrement participé aux réunions de l’intersyndicale depuis le 5 décembre, sur le pourquoi de cette date.
  • Loi travail, gilets jaunes, retraite : « mise en ébullition de la société française »

    Par | 1 recommandé
    Un gouvernement inflexible, des grèves dures, une mobilisation qui ne veut pas s’arrêter, des syndicats réformistes en difficulté. Stéphane Sirot, spécialiste des grèves et du syndicalisme, analyse la mobilisation sociale inédite démarrée le 5 décembre contre la réforme du système de retraite. Une interview à lire absolument.
  • Retraites : le gouvernement n’en a pas fini avec les grèves

    Par | 6 recommandés
    Soixante-huit jours. C’est la durée à ce jour de la mobilisation contre la réforme du système de retraite. Un des mouvement social les plus long et dense auquel ait été confronté un gouvernement depuis des décennies. Malgré une stratégie de pourrissement, les grèves se poursuivent : se repliant ici, se développant là, et tentant même un retour au premier plan à la RATP.
  • Grève à la RATP : les procédures disciplinaires tombent sur les grévistes

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    La Régie autonome des transports parisiens a fait face à une des grèves les plus dures et massives de son histoire. À partir du 5 décembre : quarante-cinq jours en continu avec des piquets de grève devant l’ensemble des dépôts d’Île-de-France. Depuis la mi-janvier, la direction multiplie les convocations préalables à sanction contre des grévistes. Dans le viseur : des militants CGT.
  • CSE : des millions de salariés privés d’instances représentatives du personnel

    Par | 2 recommandés
  • Gilets jaunes : ils sont encore là

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    Un peu éclipsé par la mobilisation syndicale contre la réforme des retraites, le mouvement des gilets jaunes n’a pas disparu pour autant. Près de 2000 d’entre eux se sont rassemblés dans la ville de Montpellier choisie comme épicentre de l’acte 64, et plusieurs autres milliers ont manifesté à Paris, Toulouse, Rouen, Nantes ou encore Bordeaux.