Blog suivi par 18 abonnés

Le blog de Y. Benzatat

  • Algérie : Le rêve éveillé du système dans la propagande des médias de service

    Par
    Parodie du discours de Abdelmadjid Tebboune à Club des Pins le 12 août 2020, tel que rapporté par un confrère somnambule déambulant dans l’univers du rêve éveillé du système : « Les zones d’ombre, six mois après : Tebboune en colère, évoque complot et défaillances. » Makhlouf Mehenni, TSA. 12 Août 2020.
  • Khaled Drareni otage des tensions franco-euro-algériennes ?

    Par
    L’acharnement de la justice algérienne contre Karim Tabou et Khaled Drareni, tous deux cités nommément par des instances internationales, ONG, chancelleries, médias, etc., dans leurs protestations contre leurs emprisonnements qu’ils qualifiaient d’arbitraires et que les autorités algériennes considéraient comme une ingérence dans leurs affaires intérieures.
  • Algérie : Amar Cheballah alias Said Radjef victime de la pègre de Draâ El-Mizan

    Par
    Amar Cheballah, militant de longue date pour un état de droit, démocratique et social, agissant sous le pseudonyme de Said Radjef, comparaitra le 17 Août 2020 devant la cour d'appel de Tizi Ouzou pour « outrage à magistrat. »
  • Solidarité avec le peuple libanais ami. Tristesse en Algérie

    Par | 1 recommandé
    Solidarité avec le peuple libanais ami. Un peuple debout en toute circonstance. Frappé en ce jour par une catastrophe majeure. Nous sommes attristés en Algérie. Condoléances aux proches des victimes et bon rétablissement aux nombreux blessés.
  • Algérie : La répression judiciaire ne peut éliminer la dissidence populaire

    Par | 1 recommandé
    Le 22 févier et les réseaux sociaux sur internet ont fini par libérer la population de la peur d’appeler un chat un chat, de dénoncer la corruption et nommer les corrompus y compris dans les hautes sphères de la hiérarchie militaire et de qualifier le pouvoir de dictature militaire sans aucune crainte ni aucune nuance.
  • Le vide laissé par la trêve pandémique a fait jaillir les démons du Hirak !

    Par
    Les projets de société de l'islam politique ainsi que celui du nationalisme ethnique des berbéristes ont pour objectif de diviser l'Algérie en un état fondé sur la Charia dans un semblant d’état de droit, civil et démocratique, pour les uns et par un autre état fondé sur l'identité amazighe sous couvert de laïcité et de modernité pour les autres.
  • Algérie : Quelles perspectives pour le Hirak ?

    Par
    Après la démission des élites intellectuelles, la levée du voile sur les leaders autoproclamés par Ahmed Bensaada, l’anachronisme des partis politiques d’opposition, la division du peuple entre constitutionnalistes et adeptes d’une transition par l’élection d’une assemblée constituante, que reste-t-il au mouvement populaire comme perspectives pour venir à bout de la dictature ?
  • Les élites intellectuelles ont failli à l’appel du Hirak

    Par
    il ne peut y avoir de véritable transition démocratique sans une réelle transition de la tradition vers la modernité, comme il ne peut y avoir de mouvement révolutionnaire s’il n’est pas encadré et orienté par une élite éclairée vers cet objectif.
  • Hirak et néocolonialisme, l’anathème et l’invective comme unique débat

    Par
    À la suite de la polémique suscitée par la publication du dernier livre de Ahmed Bensaada, Qui sont ces ténors autoproclamés du Hirak algérien ? à charge contre certaines figures du Hirak, un débat serein et responsable entre ces figures du Hirak et l’auteur du livre est-il possible ?
  • Abdellali Merdaci sur Kamel Daoud, ...un espace littéraire algérien dominé

    Par
    Sur... un supposé positionnement de Kamel Daoud sur l’algérianité et sur le patriotisme. Je lis sous la plume d'un lecteur enthousiaste que cet écrivain serait dans notre pays l’actuel parangon de la vertu nationale et patriotique, se prévalant d’un « incommensurable amour de la patrie ». Mieux : « Il personnifie l’algérianité… ».