ahmed henni

Economiste

Sa biographie
Auteur de Le capitalisme de rente. De la société du travail industriel à la société des rentiers, L'Harmattan, Paris 2012
Son blog
13 abonnés Le blog de ahmed henni
Voir tous
  • Algérie : soubresauts de l’accouchement d'un capitalisme balbutiant

    Par
    Les manifestations visent le maintien de la redistribution collective. D’autres forces se sentent puissantes pour exiger, au contraire, la levée des freins à l’accumulation individuelle. Un chacun pour soi sans contrôle de l'enrichissement privé. Des puissances d’argent jusqu’ici discrètes entrent dans l’arène politique. L’armée n’est-elle plus la seule maîtresse du jeu ?
  • Le président doit-il parler devant le Consistoire central ou le CRIF ?

    Par
    Le président Macron devrait limiter ses adresses à des assemblées de religieux et s’adresser aux rabbins, comme il le fait pour les évêques ou les imams. Mais le mieux reste le cadre de la Conférence des responsables de culte en France qui ne ferait aucun remous ni jaloux. Elle permettrait d’exprimer en une fois la position de la République vis-à-vis de toutes les religions sans distinction.
  • Les Gilets jaunes, un mouvement plébéien contre un nouveau patriciat ?

    Par
    Dès leurs premières apparitions, à partir d’octobre 2018, on pouvait distinguer chez les Gilets jaunes deux types de revendications : les unes politiques, les autres matérielles. Les appareils politiques ont tenté de les récupérer pour déstabiliser le régime, mais une fois encore, ils ont échoué dans leur tentative d'utiliser la spontanéité des masses pour les détourner de leurs objectifs.
  • Suez 1956: origine de l'opposition américaine à une armée européenne

    Par
    rectificatif
  • Suez 1956: origine de l'opposition américaine à une armée européenne

    Par
    La crise de Suez de 1956 a permis aux États -Unis d’affirmer leur suprématie historique sur les « vieilles » puissances impériales européennes. Ils l’ont fait de manière inattendue : en utilisant les Nations-Unies pour condamner l’ingérence « néo-coloniale » dans un pays ayant appartenu à l’Empire britannique et, surtout, en faisant plier le Royaume-Uni par l’usage d’une nouvelle arme : le dollar.