Alain Saiche
Abonné·e de Mediapart

1786 Billets

0 Édition

Billet de blog 13 mars 2021

Alain Saiche
Abonné·e de Mediapart

²glu1-Bonjour Françaises, Français. Voici, pour vous, le Taf du Samedi 13 mars 2021

Tous les journalistes, éditorialistes qui devraient l'ouvrir, protégés par la déontologie de la Charte de Muniche la ferment. Alors, je l'ouvre, sans retenue aucune, sur la situation économique désastreuse dans laquelle se trouve notre pays, La France. Je ne suis ni de droite, ni de gauche, ni de nulle part ailleurs Je ne suis qu'un simple citoyen libre de penser et d'écrire son Ras-Le-Bol.

Alain Saiche
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

                                       LE TAF DU JOUR 

                                       Par Alain Saiche.

            La Vérité est encore possible dêtre dite. Alors, je la dis.

AUJOUR D'HUI : 13.03.2021, je vais vous "parler" par écrit de  Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République, pour tenir compte de ses échanges épistolaires 2017-2018-2019 avec moi. 

                       Honni soit qui mal y pense.

Il n'est pire Président de la monocraie républicaine que d'imposer ses réformes diaboliques et appauvrissantes à son peuple par la force des Matraques, des LBD, des Gaz lacrymogènes, des arrestations dissuasives des manifestants par "face au sol", des Canons à eau et des Grenades de désencerclement pour faire front aux colères légitimes de son Peuple.

                               Bonjour La France, Françaises, Français.

                                        Mise à joiur au 13.03.2021

                       *AFIN QUE NUL N'IGNORE ET N'OUBKIE*

Cette lettre ouverte, a pour objectif de vous faire découvrir la face cachée de Monsieur Emmanuel Macron, élu Président de la République française, en 2017, devenu aussitôt Président des Riches de la monocratie républicaine France.

Je le connais bien, de par ses échanges épistolaires 2017/2018/2019 avec moi. 

C'est la raison pour laquelle, compte tenu se son cynisme dédeloppé à l'xtrême, je vous fais le pari qu'en un seul clic pris au hasard parmi mes articles de Blog suivants, vous le situerez en bonne place dans le hiérarchie des Rois fainéants du XXIè siècle.

De cette manière, vos serez plus à même de savoir pour qui et pour quel parti voter à l'élection présidentielle de mai 2022.

VOTEZ EN MASSE, et pour qui vous voulez, quel que soit son parti poltiquemais pas pour le plaisir du rejet de l'autre, au 2è tour de l'élection présidentielle 2022. 

Armand de Franceville, Nom de Plume, Alain Saiche, Nom Patronyme, 2 Avenue Casteroun, 40 230 St Vincent de Tyrosse.

                                               -------------------

À présent, pour le plaisir de cliquer,  Cliquons, Cliquez et  retenez bien que:

*À part l'égo, le fric et le cul, il est à se demander à quoi peuvent bien penser nos hommes et nos femmes politiques, qui font, de la politique, leur gagne pain quotidien. Faire la roue et paonner "à la télé", nuit et jour, et jour et nuit et encore et toujours est une de leur spécialité. Le peuple sait que, selon écclésiaste 10-16, les princes mangent au réveil quand le roi est un enfant.

                SOYONS BREF, SOYONS COURTS.

J'adore le contredit.

Bonnes lectures, bonne compréhension des malheurs économiques que vous infligez à la population que vous appauvrissez, TOUTES ET TOUS, en parfaite connaissance de cause, tournant autour du Pot, vous tenant par la barbichette...

*DE MES DÉBUTS CRITIQUES À MES ARCHIVES DE BLOG DU PRÉSENT, À LIRE A TOUT PRIX POUR COMPRENDRE POURQUOI IL FAUT ABSOLUMENT CHANGER DE POLITIQUE ÉCONOMIQUE.

Les hommes et les femmes politiques, en leur folie de l'Ego, mènent la France à la faillite économique. En clair, cela signifie que tous les diatribes courtelinesques sur l'économie libérale et ultra libérale menée par Monsieur Emmanuel Macron, Président des Riches et super riches, vous font prendre les Vessies de l'Elysée, de Matignon, de Bercy, et du Ministère du Travail, ainsi que toutes celles de l'Assemblée nationale et du Sénat, pour les Lanternes de la France.  

                                                     1              

                                                     2

                                                    3

                                                    4

                                                     5

                                                     6

                                                    7

                                                   8

                                                    9

                                                  10

                                                 11

                                                  12

                                                  13

                                                  14

                                                   15

                                                   16

                             La suite au prochain numéro.

La suite au prochain numéro.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Services publics
RER B : voyage sur la ligne qui déraille
Le RER B est la deuxième ligne de train la plus chargée d’Europe, et pourtant elle souffre de nombreuses tares : quatre terminus, un tunnel partagé avec le RER D et, surtout, un sous-investissement chronique de la part de la région et de l’État. Les usagers souffrent, les conducteurs aussi.
par Khedidja Zerouali
Journal — Migrations
Étrangers sous OQTF : la justice recadre la préfecture de Seine-Maritime
Le tribunal administratif de Rouen vient de débouter la préfecture qui demandait aux gestionnaires de centres d’hébergement d’urgence d’exclure de leur dispositif « insertion » les étrangers en situation irrégulière faisant l’objet d’une obligation de quitter le territoire exécutoire. Une décision qui vient contredire les circulaires et les récents engagements du ministère de l’intérieur.
par Manuel Sanson
Journal
La précarité étudiante s’enracine et le gouvernement répond à côté
Le gouvernement vient de débloquer 10 millions d’euros pour soutenir les associations qui agissent en faveur des étudiants précaires. Seulement, les principaux acteurs considèrent que la réponse est insuffisante et attendent des mesures structurelles pour endiguer la pauvreté des étudiants.
par Faïza Zerouala
Journal — Europe
À Mykolaïv, les morts hantent civils et militaires
La ville de Mykolaïv subit depuis des mois le manque d’eau potable et les coupures d’électricité. La région a été bombardée sans relâche par l’armée russe jusqu’à la mi-novembre 2022 et plus de la moitié des habitants a quitté les lieux. Civils et militaires restés sur place racontent leur « cauchemar ».
par Mathilde Goanec

La sélection du Club

Billet de blog
Des chênes (français) pour la Chine
Fric-frac dans les forêts françaises. Voler du bois n’est pas une mince affaire. Et pourtant, dans les Pyrénées, en Moselle, en Vendée, dans le Nord, le brigandage se multiplie. A l’heure des drones, GPS et autres trackers… (Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement
Billet d’édition
Reboiser les forêts brûlées est favorisé par une niche fiscale
Si l'investissement forestier offre des possibilités de rendement limitées, il constitue en revanche une niche fiscale qui permet de réduire le montant de son impôt sur le revenu. L'investissement forestier réalisé par une personne domiciliée en France lui permet de bénéficier d'un avantage fiscal, que ce soit au titre de l'impôt sur le revenu ou de l'IFI (impôt sur la fortune immobilière).
par Patrick Cahez
Billet de blog
Incendie de forêt : les causes ne sont pas que climatiques
[Rediffusion] Les forêts du Sud en particulier demandent beaucoup d'attention pour ne pas prendre feu. Coupe feu, garde-forestiers, défrichages, surveillances, pompiers de proximité, les moyens sont-ils encore là ou ces incendies sont-ils causés par l'impéritie des pouvoirs publics ?
par lecteurfid
Billet de blog
Vidéo - le gouvernement empêche les débats sur les forêts publiques par 49-3
Il y a un mois, nous avons publié ici une tribune signée par plus de 40 parlementaires, demandant un débat sur l’avenir de l'Office National des Forêts dans la loi de finances avant le 49-3 du gouvernement. Devinez quoi : les débats devaient avoir lieu le 2 novembre à 17h05. Le 49-3 a été activé le 2 novembre à 17h00. Mais tout n'est pas perdu : la suite se joue au Sénat dès mercredi.
par Pour des forêts vivantes