alternatiba

Changeons le système, pas le climat !

Europe

Sa biographie
Mouvement citoyen de mobilisation sur l'urgence climatique : valorisation des alternatives concrètes avec Alternatiba et résistance aux projets et politiques climaticides avec Action non-violente COP21
Son blog
138 abonnés Alternatiba : Changeons le système, pas le climat !
Voir tous
  • Tsunami en Catalogne

    Par
    Depuis l'annonce du jugement extrêmement sévère de la Cour Suprême en Catalogne, un « Tsunami démocratique» a déferlé dans les rues pour s'opposer à la répression et défendre les libertés fondamentales. Petite observation de ce mouvement revendiqué comme non-violent qui, moins d'une semaine après son déclenchement, compte plus de 310 000 personnes sur sa boucle Telegram.
  • Quelles leçons tirer du contre-G7 ?

    Par
    Manifestation contre le G7 à Hendaye le 24 août Manifestation contre le G7 à Hendaye le 24 août
    Une semaine après le G7, l’heure est au bilan pour le camp altermondialiste dans sa diversité. Les difficultés d’organisation et de mobilisation du contre-G7 posent des questions et créent des tensions, dont certaines ciblent l’implication – réelle ou fantasmée – de nos mouvements Alternatiba et ANV-COP21. Nous tentons ici d’apporter des éléments de réponse et d’analyse sur cette séquence.
  • Réponse à Alternatiba : nous avons planté, il faut désormais de la lumière

    Par
    lyon-02-1024x698
    Nous avons publié le 5 juin 2019 un article intitulé "Climat, l'heure de vérité". Pierre Gilbert, responsable de la rubrique écologie pour le média Le Vent se Lève a écrit une réponse que nous reproduisons ci-dessous.
  • Que faire de l’effondrement ?

    Par
    temp-mediapart
    La notion d'effondrement fait de plus en plus parler d’elle. Mais de quoi parle-t-on ? Du risque d’effondrement de la biodiversité et du climat ou de la fin de la société “thermo-industrielle” ? De quoi faut-il avoir vraiment peur et que faut-il que nous fassions, nous, citoyen.ne.s ? L'attendre ou agir ? Un point de vue sur la notion d’effondrement et son usage pour nos mobilisations citoyennes.
  • 1,5 °C : pourquoi il faut tout changer

    Par
    Charles-Adrien Louis (“CAL”), tout à gauche, dans l’équipe du Tour Alternatiba 2018 à Grenoble © Sébastien Fauvel Charles-Adrien Louis (“CAL”), tout à gauche, dans l’équipe du Tour Alternatiba 2018 à Grenoble © Sébastien Fauvel
    Rapport à la consommation, aux inégalités, à la production, au sens donné à la vie collective, à l’État : rester sous le seuil de 1,5 °C de réchauffement global suppose de réinterroger nos fondamentaux. On en a discuté avec Charles-Adrien Louis, du bureau d’études B&L évolution.