Aurore Van Opstal

Journaliste belge freelance

Châtelineau - Belgique

Sa biographie
Journaliste freelance belge, réalisatrice, autrice et militante féminisme depuis 2008, j'ai collaboré au "Monde Diplomatique, au quotidien belge "Le Soir", à l'hebdomadaire belge "Le Vif/L'express". J'ai 30 ans et j'habite en Belgique (Charleroi).
Son blog
8 abonnés Le blog de Aurore Van Opstal
  • 4 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 0 contact
Voir tous
  • Lettre à un ami journaliste

    Par
    Aurore Van Opstal et Olivier Mukuna à un concert du groupe IAM à Bruxelles en 2012 Aurore Van Opstal et Olivier Mukuna à un concert du groupe IAM à Bruxelles en 2012
    De février 2013 à avril 2014, avec Olivier Mukuna, nous avons créé et alimenté un site d’informations alternatives en Belgique francophone : www.femmesdechambre.be (FDC). Ce site s’est arrêté car je n’étais pas d’accord qu’il publie un article sur le procès opposant Georges-Pierre Tonnelier à Manuel Abramowicz et Julien Maquestiau.
  • Moix vu par Vignale : témoignage inédit

    Par
    Dans "Orléans", son nouveau livre, Yann Moix, écrivain et ex-chroniqueur chez Ruquier dans « On n’est pas couché » sur France2, raconte les sévices physiques que lui auraient fait subir ses parents lorsqu’il était enfant. Nous vous proposons une série de témoignages d’anciens proches de Yann Moix. ...
  • Yann Moix : le crépuscule d'une idole (littéraire)

    Par
    Dans "Orléans", son nouveau livre, Yann Moix, écrivain et ex-chroniqueur chez Ruquier dans « On n’est pas couché » sur France2, raconte les violences physiques et verbales que lui auraient fait subir ses parents lorsqu’il était enfant. Nous vous proposons un autre point de vue sur les dires de Yann Moix et son personnage : une série de témoignages d’anciens proches de l'écrivain... Ce contenu n'engage pas la rédaction de Mediapart.
  • Marc Botenga (PTB): «Macron et Le Pen, c'est deux faces de la même médaille»

    Par
    Europe/Belgique Le Parti du Travail de Belgique (PTB) monte. Après une percée aux dernières élections communales dernières, les «camarades» de ce parti d’extrême-gauche affrontent leur prochain défi: les élections fédérales, régionales et européennes de ce 26 mai 2019. Que pensent ces «communistes du XXIe siècle» de l’Europe actuelle ? Veulent-ils en sortir ? Quid de l’Euro ?