Benjamin FIORINI

Maître de conférences en droit privé et sciences criminelles à l'Université Paris 8, Laboratoire CRJP8

Paris - France

Son blog
25 abonnés Le blog de Benjamin FIORINI
Voir tous
  • Sauver le jury populaire

    Par
    A compter du 1er janvier 2023, la majorité des crimes ne seront plus jugés par des jurés citoyens tirés au sort, mais par des juridictions exclusivement composées de magistrats professionnels. Acquis issu de la Révolution, la participation citoyenne à la justice pénale est en danger. Une réaction forte s'impose pour sauver ce symbole de la démocratie participative. Le Parlement peut encore agir...
  • Lancement du projet "SEINE DE CRIME" : vidéo de décryptage des violences policières

    Par
    « SEINE DE CRIME » est un projet pédagogique et de recherche que je mène actuellement à l’Université Paris 8 avec des étudiants de master en droit et en cinéma. Au programme des premières vidéos : les violences policières, le féminicide, l’effacement programmé des jurés de cours d’assises, ou encore le laxisme (supposé) de la justice.
  • Immunité pénale des politiques: n’est-il pas urgent d’être responsable?

    Par
    Une commission mixte paritaire se réunit aujourd’hui pour plancher, notamment, sur la question délicate de l’immunité pénale de certains agents publics et décideurs locaux en situation d’urgence sanitaire. En plus d’être dangereuse politiquement, une telle immunité semble inutile au regard d’un droit actuel aménageant déjà de nombreuses protections pour les décideurs publics.
  • Vers une justice sans jury ?

    Par
    Au cœur du projet de loi de programmation pour la justice discuté devant l'Assemblée nationale depuis le lundi 19 novembre, figure notamment une amputation majeure de la compétence du jury de Cour d’assises. Une innovation technique en apparence, mais qui peut aussi être regardée comme un coup de tonnerre antidémocratique dans le ciel judiciaire.