Blog suivi par 13 abonnés

Le blog de Bernard Drouère

Expert en réseau électrique et en traitement du signal à la retraite
Isère - France
  • La CRE propose 100% d'augmentation du TRVE, que va faire le Gouvernement ?.

    Par
    Le gouvernement avait annoncé son intention de limiter à +15% TTC la hausse des TRVE au 1er février 2023. Le bouclier tarifaire et le transfert de la taxe communale TCFE ne peuvent amortir cette hausse : le gouvernement va devoir limiter la hausse du prix du kWh.
  • Retraite minimum à 1200 € : UN GROS MENSONGE

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    Y a-t-il au gouvernement une personne qui soit capable de faire correctement un calcul de retraite en bon uniforme ?. Le gouvernement n’a pas honte d’annoncer des chiffres qui sont faut : preuve à l’appui avec le calcul complet sur une feuille Excel à consulter …
  • Production d’électricité de la France : 2022 l’année maudite

    Par | 2 recommandés
    En 2022, la France a dû importer 14,4 TWh des pays européens voisins, alors qu’elle exportait les années précédentes. Les flux entre l’Allemagne et la France mettent en évidence que le Prix du marché Spot est toujours en défaveur de la France : il y a une anomalie dans le mécanisme du marché européen de l’électricité.
  • Factures d’électricité : Valse sur l’acheminement reversé à Enedis

    Par
    facture-edf
    Pendant que la France subie depuis 2012 les effets de la loi NOME, imposée par la commission européenne, cette dernière prend une fois de plus les devants pour réformer le marché européen de l’électricité, suite à l’inaction du gouvernement.
  • L’ouverture à la concurrence est à l’origine de la hausse du TRV.

    Par
    Le bouclier tarifaire cache en grande partie l’augmentation du TRV (Tarif Réglementé de Vente de l’électricité), qui a pour origine l’ouverture à la concurrence du marché de l’électricité. Au lieu de s’attaquer au problème du prix et du plafonnement de l’Arenh, l’Etat préfère endetter EDF (qui est maintenant nationalisé).
  • Nationalisation d’EDF : un atout pour la France ?

    Par | 9 commentaires | 1 recommandé
    Le jeudi 24 novembre, c’est dans un contexte bien particulier que le nouveau PDG d’EDF Luc Rémont prend ses fonctions. De lourds dossiers sont sur la table : renationalisation du groupe, relance du parc nucléaire et des renouvelables, négociation avec Bruxelles sur les règles du marché de l’électricité et gestion de la production avant les trois mois d’hiver.
  • Le parc éolien offshore de Saint-Nazaire est officiellement en service.

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    Ce 23 novembre 2022 c’est la première mise en service des six parcs éoliens offshore de l’appel d’offre de 2012. Toutefois, la région Pays de la Loire ne disposant pas de centrales nucléaires importe toujours 50% de sa consommation électrique des régions voisines.
  • Electricité : le marché Européen est à revoir avant fin 2023.

    Par | 1 recommandé
    Les dispositifs ARENH et mécanisme de capacité prenant fin respectivement les 31 décembre 2025 et 2026, compte tenu des « pansements » opérés sur ces deux dispositifs et de l’insatisfaction des objectifs de la loi NOME, la Cour des Comptes recommande vivement au gouvernement de présenter à la Commission Européenne les améliorations à apporter sur ces deux dispositifs avant fin 2023.
  • Electricité : une journée de Trader chez EDF

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    echanges-elec-29-sept-2022
    Le prix de l’électricité sur le marché Spot peuvent varier de 100% sur 24h, alors que sur le marché boursier du gaz, les variations sur 24h ne dépassent pas 10%. A chaque instant RTE doit adapter sa stratégie en fonction des prix du marché Spot et de la disponibilité en électricité des pays voisins. Voilà où la commission européenne nous a menée avec la libéralisation du marché de l’électricité.
  • Énergie : Bouclier tarifaire prolongé en 2023, à quel coût …

    Par
    L’indexation du prix de l’électricité sur le prix du gaz, n’est pas normal reconnait la CRE. Et pourtant le gouvernement s’obstine à ne pas vouloir se désolidariser du marché européen de l’électricité, et continu à accroître le déficit de l’Etat et d’EDF, avec le bouclier tarifaire.