Blog suivi par 29 abonnés

Propos politiques et parfois plus

blogueur progressiste
Genève - Suisse
  • L’argent, un bien public

    Par | 2 commentaires | 2 recommandés
    La création monétaire est une affaire privée. L’état, seul détenteur de ce privilège à l’origine, l’a cédé à la banque centrale qui elle l’a rétrocédé, en grande partie, aux banques privées. Celles-ci profitent de ce sésame pour créer l’argent du néant, un procédé qu’on appelle le « système des réserves fractionnaires ».
  • Pensez printemps !

    Par
    La langue officielle, de l’état d’Eurasia est le newspeak ou novlangue, la seule autorisée. Tout récemment encore les citoyens d’Eurasia du sud ouest ont élu un président qui la maitrise avec brio.
  • Groko à la française

    Par | 5 commentaires | 3 recommandés
    « Groko », ce n’est pas une nouvelle application smartphone, ni le nom d’un chanteur hip hop. C’est le nom du régime parlementaire sous lequel est gouverné l’Allemagne depuis 2005, avec à sa tête la chancelière Angela Merkel, l’éternelle.
  • La frilosité du Parti Socialiste suisse

    Par | 1 recommandé
    Minorisé dans un gouvernement de droite, le ministre socialiste suisse des affaires sociales, Alain Berset, présente au parlement une réforme des retraites, pas vraiment sociale, censée pérenniser une assurance, menacée par l'augmentation de l'espérance de vie. Le système de retraite suisse est basé sur une assurance publique par répartition et une assurance privée par capitalisation obligatoire.
  • Haute saison pour donneurs de leçons

    Par | 2 commentaires | 3 recommandés
    L’entre deux tours de la présidentielle française se présente comme un remake du duel Clinton Trump. Après l’éviction du progressiste Sanders, sous la pression des médias, deux candidats avec une faible légitimité concourent à la fonction suprême, laissant derrière eux deux partis politiques en décomposition.
  • Quelle mascarade

    Par | 2 recommandés
    La France a voté pour deux millionaires. C’est un choix démocratique. Avec une palette de 11 candidats et un taux de participation de 80% il est difficile de le nier. Les électeurs auront donc l’option entre « la bombe » et la « bombe à retardement ». La presse fait état d’un « gros coup de balai pour l’establishment ». Vraiment ?
  • A quand la fin des énergies fossiles ?

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    Sans consultation du congrès, l’armée américaine tire 59 missiles contre une base militaire syrienne et la presse américaine « in corpore » s’empresse d’applaudir le président pour son courage et sa détermination or le même président a pris le soin d’avertir le gouvernement russe au préalable, ce qui a permis au régime syrien de retirer à temps son personnel de la base militaire ciblée.
  • Le Venezuela, la boule puante de la dernière ligne droite ?

    Par | 4 commentaires | 3 recommandés
    La campagne présidentielle française entre dans sa dernière ligne droite avant le premier tour du 23 avril prochain. Ce qui n’était une surprise pour personne, sauf pour les médias, devient une possibilité, Jean-Luc Mélenchon président. Dans ce contexte, sans aucun lien apparent et loin de nos contrés, au Venezuela, se déroule actuellement une catastrophe humanitaire.
  • La cupidité, le talon d’Achille du néolibéralisme

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    Les indices ne manquent pas que dans le monde des affaires, une main lave l’autre. Entre le président des Etats-Unis qui ne s’intéresse qu’à l’argent et le président russe qui ne s’intéresse qu’au pouvoir politique les échanges de bons procédés semblent monnaie courante.
  • La fin des partis politiques

    Par | 4 commentaires | 5 recommandés
    Sommes-nous en train de vivre la « destruction créatrice » des partis politiques ? Par opportunisme, toute une flopée d’actuels et anciens responsables politiques socialistes est en train de se ruer vers le mouvement néolibéral « En Marche ». Le grand gagnant de ce marasme à gauche est le candidat indépendant Jean-Luc Mélenchon qui avait prévu ce scénario avec une précision horlogère.