Son blog
8 abonnés Le blog de bruno knez
Voir tous
  • Quelle Europe voulons-nous?

    Par
    En Espagne, alors que le gouvernement de Pedro Sánchez (coalition de gauche) préconise le dialogue et la « décrispation », nationalistes et sécessionnistes avancent leurs pions …
  • La culture plébiscitée par le peuple n'est pas forcément nulle...

    Par
    En réponse à l’article de Ludovic Lamant, «Un débat sur la "légende noire" de l’empire illustre les doutes identitaires de l’Espagne» (22/12/2019).
  • Fasciste toi-même?

    Par
    De l'art de se tromper de combat et de générer le monstre que l'on prétend combattre! La gauche réorganiserait-elle, "à l'insu de son plein gré", un revival du fascisme? Trahissant les idéaux de solidarité qui ont été les siens des siècles durant, elle pourrait contribuer à défendre des modèles sociaux d'apartheid, à aggraver la fracture nord / sud. Quelques réflexions sur la gauche espagnole ...
  • Les nouveaux impérialismes.

    Par
    La globalisation, la crise de 2008 et la laborieuse construction européenne remettent en question l’ordre établi en Europe et fragilisent les États-nations. Vieille nation européenne, l’Espagne est aujourd’hui la proie de violentes forces centrifuges qui comptent bien tirer leur épingle du jeu des déséquilibres du moment. C’est donc un « laboratoire », à observer méthodiquement.
  • Des outils de ségrégation ethnoculturels au cœur de l’Europe.

    Par
    L’Europe est fragile. Pour l’heure, on ne peut pas tant parler de construction européenne, pas même de déconstruction, que de reconstruction selon de nouveaux paramètres où les intérêts ethnoculturels et économiques font bon ménage.