C BRUHIN

Initiateur de la plate-forme globalsociety.org au service de la paix, des droits humains, du progrès social et de la protection de l'environnement.

Marseille - France

Sa biographie
Ayant vécu l'expérience française d'une économie de marché associée à un système de protections sociales et de services publics, je suis favorable à un état exerçant ses missions régulatrice et redistributrice, sans jamais sombrer dans des excès administratifs tatillons. Au fils des crises de ces dernières décennies, il s'avère que le modèle de mondialisation actuel associant un capitalisme productiviste et une économie financière hautement spéculative a des effets dévastateurs sur les sociétés humaines et la planète. Au risque d'un chaos global à l'horizon de quelques générations seulement. Offrant une expression publique internationale sur les questions planétaires d'intérêt commun, la plate-forme globalsociety.org lance une mobilisation mondiale autour d'orientations progressistes et écologistes de nature à fédérer des hommes et des femmes de toutes nationalités, cultures et croyances. Majoritairement soutenues par un panel incarnant les citiyens(nes) du monde entier, les nouvelles règles du jeu économique et financier feront accéder aux responsabilités dans chaque pays à l'horizon 2022-2025 une nouvelle génération politique coopérant à la mise en oeuvre de solutions pacifistes, équitables et durables du plan local au plan global. Mettant un terme à la parenthèse libérale absurde et inhumaine, cette coalition du bon sens et des bonnes volontés assurera un futur à l'humanité sur une planète apaisée et préservée.
Son blog
8 abonnés Le blog de C BRUHIN
Voir tous
  • NOUS DÉFILONS DEPUIS QUATRE ANS POUR LE CLIMAT. POUR QUELS RÉSULTATS?

    Par
    Régulièrement ont lieu de grandes manifestations pour le climat à travers le monde. Par ailleurs tous les vendredis, les jeunes de cent vingt six pays font grève pour le climat. Cela va-t-il réorienter les choix de gouvernance des dirigeants du G20? En aucun cas. Il revient aux citoyens.nes des nations de prendre leur destin en main autour d'un Pacte mondial pour le climat.
  • CHANGER LE MONDE, SAUVEGARDER LA PLANÈTE, CELA DÉPEND DE NOUS ET DE NOUS SEULS!

    Par
    Face à cette mondialisation productiviste exigeant au moins trois planètes, seul un programme progressiste et écologiste est de nature à fédérer au-delà des partis politiques, des nationalités et des croyances. La société civile doit rassembler ses forces de progrès et constituer de nouvelles majorités électorales capables d'assurer la survie de l'humanité sur une planète habitable.
  • POUR UNE NOUVELLE "ÉCONOMIE DU BIEN-ÊTRE" À LA FOIS PLURIELLE ET DURABLE

    Par
    Dans un monde de plus de sept milliards d'habitants où le marché de l'emploi se contracte chaque année du fait d'avancées fulgurantes dans le domaine de la robotique et de l'intelligence artificielle, il est temps d'innover pour permettre aux cinq milliards d'exclus structurels de la mondialisation d'accéder par leurs propres moyens à une vie décente et durable.
  • APPEL À MOBILISATION GÉNÉRALE

    Par
    Doctrinaires d'une dérégulation brutale et inconséquente des marchés, les dirigeants du G20 propulsent le monde vers un chaos global. La société civile a le devoir de s'organiser en un contre-pouvoir influent pour éviter le pire et imposer dans les urnes un changement de cap équitable et durable du plan local au plan mondial.
  • CHANGER DE CAP, un impératif de survie pour l'humanité

    Par
    Quel que soit le pays, les partis politiques au pouvoir n'ont ni mandat ni moyens de traiter des problématiques et des crises devenues pour la plupart planétaires. Il revient à la société civile de s'organiser en actrice influente de la vie publique internationale pour appréhender ces questions globales et accélérer le changement de cap écologique et social que chacun espère et attend.