Édition suivie par 168 abonnés

Mémoires du colonialisme

6 rédacteurs

À propos de l'édition

De l'Algérie, où l'on se souvient des massacres de mai 1945 à Sétif et Guelma, aux Antilles, le passé colonial de la France a laissé des plaies non refermées, et une histoire toujours à écrire. Mediapart

vous propose ici de débattre, de raconter, ces terres d'outremer, anciennes colonies devenues indépendantes ou restées françaises, du Pacifique à l'Amérique du Sud, du Maghreb aux Caraïbes.

  • Édition Mémoires du colonialisme

    Haïti. «Le Nouvelliste»: «Etonnez-nous, Monsieur Hollande»

    Par | 19 commentaires
    Alors que François Hollande est en Haïti, la question de la «rançon de l'indépendance» est au cœur de cette visite présidentielle. Nous reproduisons ci-dessous l'éditorial du principal quotidien de l'île, Le Nouvelliste, qui s'en prend «aux vendeurs d'illusions empêtrés dans leurs promesses».
  • Édition Mémoires du colonialisme

    Pour une reconnaissance du génocide algérien 1/3

    Par | 6 commentaires | 2 recommandés
    Libération pour certains, massacres pour d'autres. Le 8 mai 1945 est le symbole de la répression française avec les massacres de Sétif et sa région en Algérie encore française. Ce fut une goutte de haine qui fit déborder un vase déjà bien rempli du sang des "indigèrnes", car il convient de le rappeler : avant les évènements de Sétif, c'est tout une politique génocidaire s'étalant sur plus d'un siècle qui avait été mis en place par "les émissaires de la Civilisation". A l'heure où la France, pays des Lumières et des Droits de l'Homme dit-on, s'entête à faire reconnaître le génocide arménien par la Turquie, cette dernière n'a pas encore accordé le statut de génocide à ce qu'elle a fait en Algérie. Et pourtant : camps de concentrations, chambres à gaz (artisanales), massacres de masses inopinés... tout les ingrédients sont là.
  • Édition Mémoires du colonialisme

    Pour que l'hôtel Gaillard devienne un musée de l'esclavage

    Par | 22 commentaires
    « Nous demandons au Premier Ministre et à la maire de Paris de s'engager ce 10 mai afin que l'hôtel Gaillard, payé grâce à la sueur et au sang des esclaves, devienne non pas un musée de la finance, mais bien plutôt le musée de l'esclavage et de la colonisation dont notre pays a tant besoin ». Louis-Georges Tin, président du CRAN, Dominique Sopo, président de SOS-Racisme, et José Pentoscrope, président du Cifordom, ne veulent plus des paroles mais des actes.
  • Édition Mémoires du colonialisme

    8 mai 1945 à Guelma : le « malaise français »

    Par | 18 commentaires | 5 recommandés
    « Pour l'enfant de Guelma que je suis, le traitement de ces " souffrances " par la presse de l'époque ne s'explique pas par la seule raison d'Etat ». Salah Guemriche,  essayiste et romancier algérien, revient sur les massacres du 8 mai 1945 en Algérie et témoigne.
  • Édition Mémoires du colonialisme

    François Hollande au Mémorial ACTe: appel pour une politique de réparation

    Par | 8 commentaires | 2 recommandés
    François Hollande vient inaugurer à Pointe-à-Pitre, le 10 mai, le Mémorial ACTe, centre caribéen d’expression et de mémoire de la traite et de l’esclavage. L'occasion pour quelques artistes antillais dont Joëlle Ursull, Florence Naprix, Ali Angel, Tatiana Miath, Gladys Cabarrus, Davis Erauss Le Parolier d'exiger la mise en place d' « une politique de réparation ».