Emeline Baudet

Doctorante, Paris Sorbone Nouvelle; Campus de la Transition

Paris - France

Sa biographie
Doctorante en littérature comparée à la Sorbonne Nouvelle Chargée de recherches dans une institution de développement Membre du Campus de la Transition
Son blog
3 abonnés Encrer la Terre
  • 6 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 2 contacts
Voir tous
  • Le coronavirus, ou l'invention d'un autre universel

    Par
    La crise actuelle, sanitaire, économique et sociale, frappe l'ensemble de la planète et en dit long sur l'ère d'exploitation humaine et environnementale dans laquelle nous vivons. Voici quelques réflexions et propositions pour réinventer d'autres "états de vie", plus soutenables, dignes et justes. Une version réduite de cet article a été publiée dans la revue F.O.I. n° 65.
  • Les jeunes et l'écologie politique, une alliance nouvelle?

    Par
    Le vote des moins de 35 ans aux élections européennes du 27 mai dernier est sans appel : le parti Europe Ecologie Les Verts est très largement emporté leurs voix (entre 25 et 28 %). Comment analyser ce vote ? Est-ce le début d’une grande alliance entre les partis écologistes et la jeunesse, ou la confirmation d’un intérêt ancien pour les questions écologiques ?
  • Katrina, à vue d'homme(s)

    Par
    Rares sont les romans francophones qui traitent du changement climatique dans une veine réaliste. Mais quand ils le font, c’est avec talent : la preuve avec « Ouragan » de Laurent Gaudé.
  • Survivre à nos haines et à nos défaites

    Par
    Laurent Gaudé nous emporte dans un voyage à travers les siècles où se côtoient les souffles des vainqueurs et des vaincus de l’Histoire, la folie destructrice des hommes et l’espoir tragique de perpétuer le fil de la beauté et de la vie. Bouleversant.
  • Ecrire les corps et territoires violentés: quel environnementalisme pour les pauvres?

    Par
    Que peut nous apprendre la littérature sur les conflits sociaux et environnementaux qui traversent notre époque? Quelques réflexions au sujet de l'ouvrage de Rob Nixon sur l'environnementalisme des pauvres, parallèlement à une étude de cas sur le beau roman d'Indra Sinha, "Animal's People".