Voir tous
  • Les cultivateurs de tristesse

    Par
    Déçu par les débats scientifico-techniques relatifs à l'éducation présentés par les scientifiques de la pédagogie comme ceux de l'enfant, je propose en lecture un essai qui aborde la question de l'éducation sous un jour sinon nouveau, à tout le moins, très différent du traitement qui lui est habituellement réservé. Je souhaite que chacun s'empare de cette question qui est au fondement de sa vie.
  • Le Jardin antispectaculaire

    Par
    Cette association a pour objet l’animation d’ateliers d’écriture et l’accompagnement de projets littéraires et artistiques, personnels ou collaboratifs, auprès de personnes en situation de détention ou ayant vécu une telle situation, de professionnels du milieu culturel et de jeunes scolarisés ou déscolarisés.
  • Des pédagogues et du marionnettiste

    Par
    Si autrefois, on s’appliquait à réserver la transmission d’un ensemble de connaissances au plus petit nombre, de peur craignait-on, de déséquilibrer notablement ce que l’on peut nommer les rapports de force, d’aucuns pourront reconnaître que le rapport s’est depuis lors transformé pour s’ouvrir sur une éducation et une instruction, sinon de tous, à tout le moins du plus grand nombre.
  • L'école du Spectacle

    Par
    J'ajoute que l'apprentissage répond d'autant mieux à la demande du marché qu'il occulte l'enseignement de ce qu'on pouvait appeler, il y a encore un demi-siècle, la culture générale.
  • Considérations sur les formes de l'impuissance

    Par
    Quelques considérations pêle-mêle sur ce que je considère être l'organe moteur et fondamental des impuissances produites et reproduites à volonté. Le monde des hommes compte ceux qui veulent changer le monde par le haut au moyen de la politique - culture dominante - telle qu'on la connait depuis fort longtemps et ceux qui souhaitent travailler avec les hommes, particulièrement, enfants.