Blog suivi par 24 abonnés

Le blog de Fatima Ouassak

Politologue, Fondatrice du Réseau Classe/Genre/Race
  • Laissons les roses, prenons le pouvoir!

    Par | 7 commentaires | 19 recommandés
    53426621-409733072931178-8127934842689028096-n
    La question est de savoir comment nous pouvons réellement nous libérer des oppressions que nous subissons en tant que femmes issues de l'immigration post-coloniale et habitant les quartiers populaires. La réponse est simple : en prenant le pouvoir! Comment y parvenir ? En luttant concrètement là où nous vivons, sur nos territoires, dans nos quartiers. Du local au global.
  • En soutien au peuple algérien: le rire de Djamila Bouhired

    Par | 58 commentaires | 105 recommandés
    53039206-355086491779361-1546965602755674112-n
    Nous sommes en 1957 à Alger et Djamila Bouhired, résistante, membre du FLN, est à la barre des accusés. Après avoir été torturée, elle est ici jugée par le tribunal militaire du régime colonial français pour « terrorisme ». Le juge demande le silence, il va rendre son verdict, la sentence tombe, Djamila Bouhired est condamnée à mort. Contre toute attente, Djamila Bouhired éclate de rire.
  • Comment la FCPE 93 récupère les luttes des parents des quartiers populaires

    Par | 3 recommandés
    capture-d-e-cran-2018-12-04-a-23-31-27
    La mécanique qui consiste à disqualifier les luttes des habitant.e.s des quartiers populaires, puis à les récupérer une fois qu'elles portent leurs fruits, est bien connue des acteurs associatifs qui travaillent sur ces quartiers. La FCPE 93, avec l'invisibilisation puis la récupération de « la question de la viande à la cantine », vient de s'illustrer comme cas d'école.
  • Féminisme, luttes de l'immigration et quartiers populaires

    Par | 21 commentaires | 3 recommandés
    Féminisme, par Fatima Ouassak © Réseau Classe Genre Race
    Aujourd'hui en France, nous œuvrons à un tournant politique dans le féminisme, en l'inscrivant dans le prolongement des luttes de l'immigration post-coloniale et des quartiers populaires, et celui de l'héritage de nos parents et grands parents immigrés.
  • Féminisme

    Par | 13 commentaires | 14 recommandés
    Le samedi 10 mars 2018 à Paris, aura lieu une journée, « Féminisme », fondatrice. Fondatrice pour plusieurs raisons. D'abord parce que le féminisme que nous revendiquons ce jour-là, nous femmes issues de l'immigration post-coloniale, est au singulier, et nul adjectif ne vient le compléter.