MOHAMED LAMINE LY

PROFESSIONNEL DE SANTE

Dakar - Sénégal

Sa biographie
Dr Mohamed Lamine LY a poursuivi des études médicales à la Faculté de Médecine de Dakar. Il milite au PIT-Sénégal depuis une quarantaine d'années. Il est auteur de plusieurs contributions sur les questions politiques ou ayant trait à la santé publique et d'un ouvrage intitulé "Chronique des colères citoyennes au Sénégal".
Son blog
8 abonnés LE BLOG DE NIOXOR LEE
Voir tous
  • PAIN ET JUSTICE POUR LE PEUPLE SÉNÉGALAIS !

    Par
    C’est dans ce contexte d’euphorie nationale liée à la Coupe du Monde, que sont survenus, au niveau du Parlement, les fâcheux incidents du jeudi 1er décembre, qui suscitent tant d’indignation de la part de l’opinion dans sa diversité, car rien ne peut justifier un tel niveau de violences verbales et physiques dans une assemblée d’adultes responsables et matures, surtout à l’égard de femmes.
  • SÉNÉGAL : ARRÊTER LA SPIRALE RÉPRESSIVE !

    Par
    marche-y-3
    Le président doit comprendre que le rapport de forces a changé et qu’il n’a plus les moyens de son intransigeance politique. Sa méga-coalition est en voie de dislocation, car ses alliés n’ont aucune envie de miser sur un cheval perdant
  • LE TROISIEME MANDAT ET LE PROGRAMME ALTERNATIF

    Par
    ltm-lpa
    On se rappelle qu’en 2012, le remarquable travail des Assises nationales avait sombré dans le tumulte de la lutte contre le troisième mandat du président Wade et un outsider que personne n’attendait, avait été propulsé au-devant de la scène. En effet, en faisant du dégagisme une fin en soi (le tout sauf Wade), on avait relégué les discussions sur le programme alternatif à l’arrière-plan.
  • LE DILEMME DE LA PRESSE SÉNÉGALAISE

    Par
    presse-senegal
    Comment se fait-il que certains secteurs de la presse en soient venus à se considérer comme alliés du pouvoir en place, contre de supposées dérives anti-républicaines d’une opposition qui n’a jamais subi une répression aussi féroce ?
  • SÉNÉGAL: UNE DÉMOCRATIE DYSFONCTIONNELLE

    Par
    img-20220921-100249-2
    C’est à l’ombre des baïonnettes et avec la complicité de la gendarmerie que le peuple sénégalais a assisté, en direct à un hold-up électoral au Parlement, faisant d’un ami de la famille présidentielle, le président de la deuxième institution du pays.
Voir tous