françois schmitt10

Consultant, conseil spécialisé dans la vie des entreprises et du monde associatif, communicant et homme de marketing.

Illkirch-Graffenstaden (banlieue de Strasbourg) - Alsace - France

Sa biographie
Carrière dans la communication et dans le marketing. Ancien gérant d'agence conseil en communication. Membre fondateur d'un syndicat professionnel régional de son secteur d'activité. Ancien président d'une association de chefs d'entreprises et impliqué dans le monde associatif à titre professionnel et personnel. Délégué pour l'Alsace d'Admical, association de promotion du mécénat d'entreprise.
Son blog
8 abonnés Le blog de françois schmitt10
Voir tous
  • Covid-19 : ces mots qu'on avait oublié

    Par
    Il est de ces mots que l'on n'entend plus. Des mots que l'on pensait appartenir au passé. Des mots qui nous rappellent que l'Humain est au cœur d'une nature qu'il n'a pas maîtrisée et qui se régule en procédant périodiquement à des prélèvements de vies. L'Homme désigne ces moments par des mots qui témoignent de son désarroi, tout en inventant des mythes pour se les rendre intelligibles à lui-même.
  • Le collectif NousToutes découvre les différences de sexualité dans le couple

    Par
    Caroline de Haas et le collectif #NousToutes découvrent que la sexualité des hommes est différente de celle des femmes. Voilà une belle surprise ! Dans une étude en ligne portant sur 100 000 réponses, dont 96 000 femmes, cette enquête nous apprend que 90% des femmes « ont dit avoir subi des pressions pour avoir un rapport sexuel ». Des pressions entre un homme et une femme : diable !…
  • Liste des 112 entreprises impliquées dans les colonies israëliennes

    Par
    Voici la liste publiée par l'ONU le 12 février 2020 de 112 entreprises exerçant une activité dans les colonies israëliennes. Ceci à toutes fins de boycott possible.
  • Palestine: le nœud coulant se resserre brutalement

    Par
    Certains éditorialistes ont eu le courage de nommer le «Plan de paix» américano-israélien (ou devrait-on dire : le plan Netanyahou-Kushner) pour ce qu'il est. À savoir, une mascarade dictée par la droite extrême israélienne à une administration américaine gangrénée par le lobby pro-Israël : l'AIPAC, le JINSA, le B'nai B'rith, les évangélistes… Du courage, donc, mais pour quelle efficacité ?
  • La violence est-elle toujours injustifiée ?

    Par
    Certains éditoriaux, qu'ils soient publiés dans la presse ou bien énoncés à la radio ou à la télévision, stigmatisent avec vigueur et fermeté ce qui constitue, aux yeux de leurs auteurs, au mieux des dérives inqualifiables de la part de syndiqués hors du contrôle de leur centrale et, au pire, la confirmation d'une crise de la démocratie représentative.