Voir tous
  • « Non, surtout, M. Wyplosz, n'argumentez pas ! » ou Tombeau pour Martine Aubry

    Par
    Ce n'est pas que j'éprouve une passion pour Martine Aubry, mais la volée de bois vert que lui administre le brillant économiste Charles Wyplosz (Telos) rassemble une telle quantité de “vérités” économiques désormais contestées même par le FMI, l'OCDE et la Banque mondiale que mon sang n'a fait qu'un tour. Un monument d'arrogance...
  • “Courage” et “pédagogie” : dindons de la farce, apprenez à lire !

    Par
    « Jean-Luc Mélenchon a eu mille fois raison de ne pas appeler à voter pour Emmanuel Macron. Depuis des mois, les sondages indiquaient que Marine Le Pen n’avait aucune chance d’être élue et, une fois encore, ils ne se sont pas trompés. Pour Mélenchon, et ce qu’il représente, l’ennemi n’a jamais été le FN, mais Macron. [...] »
  • Au PCF : la charte de la FI ne vous prive ni d'identité, ni de financement !

    Par
    « Ceux qui accepteront cette investiture s'engagent à : [...] se rattacher à l'association de financement « La France insoumise » lors du dépôt de candidature, ce qui inclut la possibilité d'accords de reversement entre cette association de financement et les candidats ou le groupement politique particulier qu’ils désigneront pour la première comme pour la seconde fraction du financement public. »
  • “À quoi sert le populisme de gauche ?”

    Par
    « Pourquoi M. Mélenchon a-t-il brutalement liquidé son fonds de commerce « antifasciste » ? L’explication communément avancée est qu’il aspire à l’hégémonie de son mouvement sur la gauche, au détriment du PC et du PS, et qu’il a besoin pour cela d’apparaître comme le meilleur opposant au probable président Macron, le seul qui n’aura pas appelé à voter pour lui. [...] » Philippe de Lara
  • Macron et La Rotonde

    Par
    Le choix de Macron pour La Rotonde ne doit rien au hasard. Mais ne comptez pas sur la presse française pour vous l'apprendre ! C'est le principe de “la lettre volée” d'Edgar Poe : non seulement elle est tellement évidente que personne ne la voit, mais tout est mis en œuvre pour que vous regardiez ailleurs...