gourdon

hédoniste, libertaire, lucide surtout par temps sombre.

aubenas - Europe

Sa biographie
ouai là je mets joker, euh, j'ai pas droit? 
Ses éditions
Voir tous
Voir tous
  • Édition Rhône-Alpes magazine

    Le BCG et la télé médecine, ce que j'en pense.

    Par
    Au journal de TF1 hier, que je préfère à la voie de son maître, France 2, 2 choses m'ont parues grotesques. La télé médecine, et le BCG.
  • Édition Rhône-Alpes magazine

    Marseille suite

    Par
    L'actualité ne changera rien, les cons sont toujours de sortie,en premier lieu les VIP des cercles médiatiques de la capitale. A Marseille, première greffe cardiaque, première étude sérieuse sur Covid, et Paris pleure ses morts. Ajouter un con au balcon, un soixantuitard, et vous avez en couleur toute la pâleur de la France des cercles médiatiques confinés.
  • Édition Rhône-Alpes magazine

    Marseille suite

    Par
    L'actualité ne changera rien, les cons sont toujours de sortie,en premier lieu les VIP des cercles médiatiques de la capitale. A Marseille, première greffe cardiaque, première étude sérieuse sur Covid, et Paris pleure ses morts. Ajouter un con au balcon, un soixantuitard, et vous avez en couleur toute la pâleur de la France des cercles médiatiques confinés.
  • Édition Rhône-Alpes magazine

    Marseille suite

    Par
    L'actualité ne changera rien, les cons sont toujours de sortie,en premier lieu les VIP des cercles médiatiques de la capitale. A Marseille, première greffe cardiaque, première étude sérieuse sur Covid, et Paris pleure ses morts. Ajouter un con au balcon, un soixantuitard, et vous avez en couleur toute la pâleur de la France des cercles médiatiques confinés.
  • Édition Rhône-Alpes magazine

    Marseille 1, Paris -1

    Par
    L'actualité ne changera rien, les cons sont toujours de sortie,en premier lieu les VIP des cercles médiatiques de la capitale. A Marseille, première greffe cardiaque, première étude sérieuse sur Covid, et Paris pleure ses morts. Ajouter un con au balcon, un soixantuitard, et vous avez en couleur toute la pâleur de la France des cercles médiatiques confinés.