• Romstorie : Promesses de l’aube tsigane à Auschwitz, 17 mai 44

    Par Jacques DEBOT | 4 recommandés
    Début mai 1944, les Tsiganes du Zigeunerlager d’Auschwitz sont informés par les Polonais du projet de liquidation de leur camp, de leur extermination totale programmée pour la nuit du 16. Armés d’outils, de pierres, ils feront face aux gardes et les obligeront à reculer. Chaque année le 16 mai, cet acte de résistance incroyable et peu connu est commémoré par leurs descendants
  • Romstorie : Le 8 mai, battue aux renards

    Par Jacques DEBOT | 2 commentaires | 6 recommandés
    Si Marine Le Pen est élue dimanche, les battues aux renards commenceront lundi matin. Il serait illusoire d’espérer que la chasse se limitera aux voleurs de poules Roms et Tsiganes. En quelques semaines, il n’y aura plus d’espèces protégées.
  • Romstorie: le temps des salauds

    Par Jacques DEBOT | 5 commentaires | 8 recommandés
    Lente et inexorable dérive de l’extrême gauche vers l’extrême droite, petits pactes germano-soviétiques, affaires de gros sous qui prennent les Roms en otage, enfants qui pleurent et les mères qui deviennent folles d’épuisement. Impatient d'envoyer les pelleteuses, le maire communiste de Gennevilliers revendique ouvertement l'apartheid et l'assainissement de son territoire.
  • Romstorie : L’antitsiganisme combattu ou négligé par les institutions ?

    Par Jacques DEBOT | 7 recommandés
    Angle mort de la réflexion politique, l’antitsiganisme est peu débattu, mal combattu, mal préparé, mal organisé, mal pensé. Sous la forme du mépris ou du paternalisme, il est parfois mis en œuvre par ceux-là mêmes qui revendiquent la défense de notre cause.
  • Romstorie : Vous me faites chier avec votre 8 Avril*

    Par Jacques DEBOT | 9 commentaires | 12 recommandés
    *Le 8 avril est la Journée internationale des Roms au cours de laquelle, les grandes ONG organisent des manifestations culturelles et folkloriques, avec la participation éventuelle des Roms, quand ils sont bankables.
  • Romstorie: mémoire en défense des Roms, diffamés par le film «A bras ouverts»

    Par Jacques DEBOT | 29 commentaires | 48 recommandés
    Si Chauveron et Clavier ont pu mettre des millions d’euros en jeu, parier sur la déréliction de ces parias, c’est qu’ils étaient certains que personne ne se lèverait pour défendre les Roms. Le scénario du film « A bras ouverts » est infusé de Houellebecq, de Camus, de Dieudonné, travaillé par la hantise du grand remplacement. Venus de l’Inde, les Bronzés font du camping à Marne-la-Coquette.
  • Romstorie: les Juifs et les Roms, cafards de Montreuil

    Par Jacques DEBOT | 112 commentaires | 74 recommandés
    «Extermination totale de tous ces sales cafards de Roms, au plus vite, Juden verboten, sales Juifs, croix gammées, étoiles de David, Juden kaput, effroyables crachats», menaces intolérables jetées un matin de Noël à la face des enfants roms et juifs sur les murs d’une école maternelle à Montreuil.
  • Romstorie : Tirédusix, l'éternel absent des campagnes électorales

    Par Jacques DEBOT | 6 commentaires | 9 recommandés
    Dans cette campagne électorale de la primaire de la droite et du centre qui s’achève et préfigure les thèmes politiques des mois à venir, les Juifs comme les Tsiganes ont été mis en cause publiquement à deux reprises au moins.
  • Romstorie : Montreuil-Bellay, myosotis dans la nuit des Roms vivants

    Par Jacques DEBOT | 1 commentaire | 6 recommandés
    De septembre 1944 à mai 46, la France libre a infligé vingt mois de détention supplémentaire aux Tsiganes français, internés dans des camps depuis 1940. Par cette application de l’ordonnance allemande du 4 octobre 1940 et des lois du régime de Vichy, la République aurait-elle considéré que la minorité Tsigane n’était pas la France ?
  • Romstorie : Montreuil, les Roms Zéro like

    Par Jacques DEBOT | 45 commentaires | 32 recommandés
    Dans l’ouvrage de Gérard Davet et Fabrice Lhomme " Un président ne devrait pas…" François Hollande confie aux journalistes : "Les élus de gauche et du Parti communiste dans le 93 nous disent en privé, il faut nous débarrasser des Roms". Les élus de gauche en sont arrivés là, ils en sont à demander au président de la République d’organiser le bannissement des populations, le nettoyage ethnique…