Blog suivi par 51 abonnés

Le blog de Jacques Van Rillaer

Professeur émérite d'université (Psychologie)
Louvain-la-Neuve - Belgique
  • La France freudienne

    Par | 2 commentaires | 1 recommandé
    La sociologue américaine Sherry Turkle (M.I.T.) a rendu compte, dans “La France freudienne”, de son enquête sur l’exceptionnel emballement des Français pour la psychanalyse. Nous avons repris le titre de son livre pour le titre d'un chapitre dans “Freud et Lacan : des charlatans ?”. Nous reproduisons ici ce chapitre. Pour les références des citations : voir le livre.
  • Freud et Lacan : des charlatans ? Faits et légendes

    Par | 6 commentaires | 5 recommandés
    Beaucoup croient que Freud est un génie comparable à Copernic ou Darwin, mais d’autres pensent que c’est un charlatan. La même chose se dit de Lacan. L’ouvrage “Freud & Lacan, des charlatans ? Faits et Légendes de la psychanalyse” (Éd. Mardaga) fournit un abondant matériel de faits permettant de se faire une opinion.
  • Utilité et illusions des livres d’auto-thérapie

    Par
    La pratique de la bibliothérapie remonte à l’Antiquité. Les publications se sont considérablement multipliées depuis la seconde moitié du XXe siècle. Des recherches montrent que certains ouvrages sont utiles pour des troubles modérés, surtout en conjonction avec certains types de traitements. Le présent article est paru en 2012 dans la revue “Science et pseudo-sciences” (en ligne: www.afis.org)
  • Les phobies : 2. Traitement

    Par | 1 recommandé
    Un article a présenté les causes des phobies : https://blogs.mediapart.fr/jacques-van-rillaer/blog/201119/les-phobies-1-genese-et-renforcement. Voici le traitement par la psychanalyse freudienne et par les thérapies cognitives et comportementales (TCC). L’article a paru précédemment dans la revue “Science et pseudo-sciences” et est en ligne sur: www.afis.org
  • Les phobies : 1. Genèse et renforcement

    Par | 1 recommandé
    Présentation des facteurs d’apparition et de développement des phobies. Un deuxième article présentera le traitement. Cet article est paru précédemment dans la revue “Science et pseudo-sciences” (2015, n°314, p. 58-64) et mis en ligne sur le site de l’Association Française pour l’Information Scientifique (AFIS) : https://www.pseudo-sciences.org/Les-phobies-genese-renforcement-traitement
  • Lecture de Yann Verdo & E. Roudinesco “Quelle place pour la psychanalyse en France?”

    Par | 2 recommandés
    roudi-fleurs
    Dans “Les Échos” du 20-9-2019, Yann Verdo dresse un bilan de la place de la psychanalyse en France et interviewe Mme Roudinesco, la plus médiatique des avocates du freudisme français. On fournit ici quelques précisions et on relève des erreurs et des interprétations discutables.
  • “La gestion de soi” de Jacques Van Rillaer

    Par | 2 commentaires | 4 recommandés
    g-s-2019-couv
    Présentation de l’ouvrage “La gestion de soi” : le contenu, la préface de Christophe André et la table des matières
  • Une remarquable analyse de la tartufferie de Yann Moix par Mme Roudinesco

    Par | 2 commentaires | 10 recommandés
    J’ai polémiqué plus d’une fois avec Mme Roudinesco, mais je ne suis pas comme Freud qui disait à la fin de sa vie: « Un dicton populaire assure que nous avons à apprendre de nos ennemis. Je déclare que ceci ne fut pas mon cas » (Gesammelte Werke, XV 150). Je reconnais volontiers que certaines analyses de la journaliste du Monde sont remarquables. C’est le cas dans ce que je reproduis.
  • Le roman familial de Yann Moix : un produit de 15 ans de psychanalyse ?

    Par | 17 commentaires | 4 recommandés
    Freud, pendant un temps, a imaginé que son père était un pervers qui a rendu ses enfants « hystériques ». Son exemple montre la facilité de fabriquer un roman familial, surtout quand on s’adonne à l’interprétation … freudienne. La façon dont Yann Moix parle de ses parents et de son frère semble relever d’un roman construit sur la base de ses 15 années de psychanalyse.
  • Les échanges de Freud et Einstein sur l’explication de la guerre

    Par
    Les lettres ouvertes de Freud et d’Einstein pour expliquer la guerre témoignent de la pauvreté de l’explication de Freud et de son épistémologie pour le moins discutable.