Blog suivi par 67 abonnés

Le blog de Jacques Van Rillaer

Professeur émérite d'université (Psychologie)
Louvain-la-Neuve - Belgique
  • La peur des araignées dévoilée par la psychanalyse freudienne

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    winter-micro
    Les psychanalystes ont très peu parlé de la phobie des araignées, un trouble fréquent, parfois fort invalidant. Selon Abraham, Freud et Jean-Pierre Winter, la signification « inconsciente » de cet animal renvoie à l’organe sexuel féminin ou à la mère (« méchante » ou « cannibale »). Question pratique : Peut-on se débarrasser de l’arachnophobie ? Si oui, comment ?
  • L’anti-livre noir de la psychanalyse” de J.-A. Miller : une tromperie très culottée

    Par | 3 commentaires | 1 recommandé
    La récente sortie en poche de L’Anti-livre noir de la psychanalyse de Jacques-Alain Miller invite à examiner les petits textes qu’il contient. Le titre est une mystification : le livre n’est que le recyclage d’un “Forum anti-TCC” organisé 5 mois AVANT la sortie du "Livre noir de la psychanalyse". Il ne répond pas du tout aux critiques fondamentales détaillées dans le fameux "Livre noir".
  • Séminaires lacaniens

    Par | 24 commentaires | 6 recommandés
    Ceux qui prétendent comprendre ce que Lacan énonçait à ses séminaires n’ont pas la même notion du mot “comprendre” que Claude Lévi-Strauss ou le commun des mortels. Illustrations par l’aveu de Lévi-Strauss cinq ans après la mort de Lacan, par le témoignage d’un lacanien débutant et par le récit d’une initiation. En conclusion, réflexions de François George, fin observateur de “l’effet Lacan”.
  • “Lumières!” interviewe J. Van Rillaer sur la psychanalyse, la psychologie et les TCC

    Par | 3 recommandés
    La chaîne “Lumières !” sur YouTube défend les vertus de la raison et de la méthode scientifique. Elle se veut progressiste et humaniste. Après avoir interviewé Sokal et Bricmont, elle interroge Jacques Van Rillaer sur les problèmes de la psychanalyse, de la psychologie scientifique et des thérapies cognitivo-comportementales.
  • La psychanalyse didactique : « purification » ou conditionnement ?

    Par | 2 commentaires | 3 recommandés
    lacan-argent
    L’analyse didactique, conçue par Jung et Freud comme une “purification psychanalytique”, façonne la manière de percevoir et d’interpréter des futurs analystes aussi sûrement que les années de séminaire façonnent la pensée des futurs prêtres. Sont évoqués la genèse de l’instauration des didactiques et les processus de conditionnement à l’œuvre dans la pièce maîtresse de la formation analytique.
  • Le conditionnement des psychanalysés

    Par | 37 commentaires | 3 recommandés
    Des psychanalystes tentent de discréditer les thérapies cognitive-comportementales en les qualifiant de techniques de conditionnement. En fait, des conditionnements opèrent dans toute psychothérapie et tout particulièrement dans les psychanalyses. Freud a été accusé dès le début de ses publications de suggestionner ses patients. Cela l’a obsédé. On ne peut éviter la suggestion. Il faut le savoir.
  • Le Phallus et “Dieu, l'amour et la psychanalyse”

    Par | 9 commentaires | 4 recommandés
    Le psychanalyste lacanien Jean-Pierre Winter écrit : « Convoiter le bien du prochain, c'est lui attribuer le phallus. C'est s'imaginer que c'est lui qui l'a et que si on parvenait à le lui prendre, on pourrait en faire le même usage que lui ». Commentaire d’un ex-psychanalyste freudo-lacanien.
  • Illusions jungiennes

    Par | 2 commentaires | 1 recommandé
    jung-profil
    Après quelques années de collaboration et d’amitié, Freud et Jung, pratiquant tous deux la psychanalyse, se sont accusés mutuellement de manquer de rigueur et se sont disputés. On examine ici ces relations, puis des éléments-clés de la théorie et la thérapie jungiennes. On évoque brièvement des facteurs de la séduction de la théorie de Jung qui, en définitive, manque de scientificité.
  • Illusions jungiennes

    Par | 1 recommandé
    jung-profil
    Après quelques années de collaboration et d’amitié, Freud et Jung, pratiquant tous deux la psychanalyse, se sont accusés mutuellement de manquer de rigueur et se sont disputés. On examine ici ces relations, puis des éléments-clés de la théorie et la thérapie jungiennes. On évoque brièvement des facteurs de la séduction de la théorie de Jung qui, en définitive, manque de scientificité.
  • Anna O. : le cas paradigmatique de la psychanalyse

    Par | 2 recommandés
    Freud a souvent présenté la thérapie d’Anna O. comme le paradigme de sa psychanalyse. Il a toujours prétendu que cette thérapie avait été un plein succès. Des historiens ont découvert qu’il avait menti : en voyant que l’état d’Anna O. se détériorait, Breuer l’a envoyée dans un institut psychiatrique. En outre, Freud a inventé l’histoire de l’amour de transfert qui aurait fait fuir Breuer.