• l'œil a tourné de l'homme

    Par jean-claude leroy | 4 commentaires | 4 recommandés
    d’avoir trop vu / trop su des turpitudes / évanoui dans les regards stériles / L’ŒIL A TOURNÉ DE L’HOMME
  • Dany-Robert Dufour, un philosophe aux prises avec la sophistique triomphante

    Par jean-claude leroy | 10 commentaires | 12 recommandés
    Qu’un philosophe entreprenne une enquête radicale sur le libéralisme, son essence et son objet, voilà qui devient suspect aux yeux des tenants de la « modernité» à l’œuvre…
  • Le lyrisme du cœur du poète Alain Lévêque

    Par jean-claude leroy | 1 recommandé
    C’est à un lyrisme du cœur que nous convie Alain Lévêque dans un ensemble de poèmes dont la tonalité pourrait évoquer certains maîtres de la Pléiade, nous portant au XVIe siècle qui vit naître également Véronèse.
  • Héctor Abad nous livre… « La Secrète » (par Jacques Brélivet)

    Par jean-claude leroy | 2 recommandés
    Héctor Abad signe là un roman magnifique, une fois encore, au travers duquel il nous livre beaucoup de l’histoire, violente et sauvage, de la Colombie, tout autant qu’une poignante histoire intime, avec cette tendre et triste vision d’un monde essentiel et fragile, humain et familial, que ses acteurs voient irrémédiablement disparaître.
  • Surréalisme * ou barbarie (par Joël Gayraud)

    Par jean-claude leroy | 2 commentaires | 4 recommandés
    Ce texte de l'écrivain et traducteur Joël Gayraud est une réponse à une enquête lancée par une nouvelle revue surréaliste américaine, Peculiar Mormyrid, et ayant pour thème la mer.
  • La voix dénudée de Noée Maire

    Par jean-claude leroy | 1 commentaire | 2 recommandés
    La voix qu’on entend dans les vers de ces poèmes paraît s’écouler d’elle-même, presque hors de bouche, pourtant elle touche de près l’oreille pour dire le cru d’un phénomène, la vertu d’un suspens ; c’est une voix souple, on s’y baigne.
  • Annick Cisaruk chante formidablement Léo Ferré

    Par jean-claude leroy | 2 commentaires | 7 recommandés
    En 2016, Léo Ferré n’a pas plus cent ans qu’il n’avait l’âge de partir en juillet 1993, et sa folie profuse et blessée, qui fut salvatrice pour pas mal d’entre nous, n’a pas fini d’affluer.
  • La police absorbée par la casse du mouvement social

    Par jean-claude leroy | 3 commentaires | 16 recommandés
    Certains aimeraient sans doute croire que la menace terroriste sur l’hexagone mobilise le gros des forces policières et gendarmiques, il s’avère que les activités des cerbères de service sont d’abord et obstinément orientées vers un contrôle social d’inspiration raciste et anti-démocratique.
  • Hein ? Décence ?

    Par jean-claude leroy | 9 commentaires | 15 recommandés
    Une intervention frappée au coin du bon sens, elle est signée par l'âmi Gédicus, à propos de la "haute tenue" du débat politique en France (cf. : http://gedicus.ouvaton.org)
  • con comme athée

    Par jean-claude leroy | 134 commentaires | 12 recommandés
    con comme athée/qui ne sait pas qu’il doute/qui ne sait pas qu’il croit/et jette sa vindicte à la gueule de l’humble/qui ne veut plus être humilié