Blog suivi par 113 abonnés

Outre l'écran

  • « Le journal d’un homme qui meurt », de Mécislas Golberg

    Par | 4 commentaires | 7 recommandés
    golberg-couv
    Les éditions Pontcerq nous ont habitué à des publications volontiers intempestives, elles proposent aujourd’hui, avec « Disgrâce couronnée d’épines », l’opus ultime d’un auteur fin-de-siècle, le journal d’agonie de l’écrivain anarchiste Mécislas Golberg (1869-1907).
  • Haut les cœurs ! avec Vuillard, encore

    Par | 4 commentaires | 31 recommandés
    Éric Vuillard semble avoir inventé une sorte de nouveau format, moitié de poche et moitié de poing (comme on le dit d’une arme), un outil de transmission idéal pour les époques embrouillées, les attentions saturées. Les époques à démangeaisons.
  • Le Caire par cœur, avec Pierre Gazio en cicerone exquis

    Par | 1 commentaire | 4 recommandés
    « Cela demande bien sûr vérification, mais il semble que les Cairotes soient passés maîtres absolus dans un art où la concurrence est pourtant rude, celui de métamorphoser la beauté d’endroits mythiques en cauchemar urbain. »
  • ZAD de Notre-Dame-des-Landes : 5 personnes mises en examen…[article de "Lundi matin"]

    Par | 1 commentaire | 7 recommandés
    Le 17 janvier 2018, Edouard Philippe annonçait l’abandon du projet d’aéroport à Notre-Dames-des-Landes. Des années de lutte, d’occupation et d’affrontement acculaient finalement l’État à reculer et renoncer. Cette « victoire », tout le monde le savait, allait cependant s’accompagner d’une cruelle contrepartie : l’écrasement sur la zone de tout ce qui débordait l’état de droit, un retour à l’ordre.
  • Un soulèvement vital

    Par | 3 commentaires | 9 recommandés
    beau-comme-une-insurrection-impure
    Le message des Gilets jaunes : un en deçà de toute revendication, à entendre comme une proclamation sourde, répétée, dans chaque bouche, dans chaque cœur. Une proclamation qui signifie pour chacun : « j’étais, je suis, je serai ! », « une tentative de faire exister le verbe être »[4]. Chant persistant et douloureux de la vie au chevet de l’existence. Le mot de la fin, qui sonne comme un début.
  • Quand Joël Gayraud soulève la paupière auriculaire

    Par | 1 commentaire | 8 recommandés
    Certains livres nous enseignent en même temps qu’ils nous éclairent. Ce recueil de notes et développements signé Joël Gayraud fait partie de ceux-là.
  • Gilles et John : « Banzaï ! »

    Par | 1 commentaire | 4 recommandés
    Ce qui fait la force de cette révolte, c’est précisément ce que les « analystes » médiatiques désignent comme sa faiblesse : son refus de se laisser formater pour rentrer dans le moule de négociations huilées, son refus de se laisser déposséder de ses exigences.
  • À Rennes, il y a trois ans, Babacar Gueye était abattu par la police

    Par | 5 commentaires | 25 recommandés
    Babacar Gueye Babacar Gueye
    Dans la nuit du 2 au 3 décembre 2015, un agent de la Brigade Anti-Criminalité de Rennes tire cinq balles sur un jeune homme en proie à une crise d’angoisse. Il court toujours… Rassemblement le 1er décembre prochain : Pas de justice, pas de paix !
  • Jean-Jacques Pauvert, éditeur franc-tireur

    Par | 7 commentaires | 11 recommandés
    pauvert-lirre-ductible-couv
    Les vrais lecteurs, ceux qui lisent plus loin que le bout de leur nez, ne se contentent pas de suivre les instructions scolaires ou universitaires, ni la loi des réclames, pour peu qu’ils aient grandi après la deuxième guerre mondiale, ont eu affaire à des livres édités par Jean-Jacques Pauvert.
  • L’antisémite Heidegger est-il salissant ?

    Par | 5 commentaires | 6 recommandés
    heidegger-messie-antise-mite-couv
    À propos de « Heidegger, messie antisémite (ce que révèlent les cahiers noirs) », par François Rastier (éditions Le Bord de l’eau, 2018)