jfvacher

Professeur d'économie, expert en comptabilité nationale et ancien représentant de l'INSEE à la Commission européenne

France

  • 14 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 1 contact
Voir tous
  • Penser Octobre 1917

    Par
    Les intellectuels se sont tus. Un silence assourdissant envahit les médias. C’est un centenaire que tout le monde semble avoir oublié. La nouvelle pensée « recentrée » ignore l’évènement et seuls quelques-uns se demandent ce qu’il se serait passé si… La bonne conscience démocratique des élites n’a d’égale que leur propension à ignorer les leçons de l’Histoire.
  • Le CETA est-il soluble dans notre Constitution?

    Par
    Les Sages ont tranché. L'accord de libre-échange avec le Canada est donc conforme à notre Constitution ! Ainsi en ont-ils décidé. Qu'il ne soit conforme ni à nos traditions démocratiques ni à notre conception de l'intérêt général n'a pas effleuré un moment l'esprit de nos juges. Ce tour de passe-passe n'a été rendu possible que par notre sujétion à une Europe ultra libérale.
  • Quelques leçons à tirer d’une abstention historique

    Par
    Au terme de la longue et mouvementée période électorale qui a vu les formations politiques traditionnelles s'effondrer comme jamais, et qu’en même temps s’exacerbait le triomphe de la monarchie républicaine, il est temps de s’interroger sur les causes de l’abstention qui restera dans l’Histoire comme le fossoyeur de notre cycle démocratique.
  • Les Grenouilles qui voulaient un Roi

    Par
    Le marais coasse. Les Grenouilles se plaignent depuis longtemps. L’ancien souverain n’est plus à leur goût et elles en veulent un autre qui prenne enfin des décisions. Le nouveau venu inquiète. « Laissez-lui sa chance » crie le bon peuple, avant de s’enfuir. Las, « De te fabula narratur » disait le Poète.
  • Le 18 Brumaire d’Emmanuel Macron

    Par
    L’Hémicycle rayonne. Il passe à l’ultraviolet, et d’un bord à l’autre de l’auguste assemblée ce ne seront bientôt plus que clameurs et brouhahas accompagnant la nouvelle élite chargée d’appliquer les commandements de l’Elu. Las, le bon peuple s’est enfui et ne veut plus participer, mais, pris de remords, il a tenté au dernier moment de limiter son consentement.