jfvacher

Professeur d'économie, expert en comptabilité nationale et ancien représentant de l'INSEE à la Commission européenne

France

Voir tous
  • Les utopies et leur double criminel

    Par
    La nouvelle conscience culturelle en marche nous ramène-t-elle à une vision traditionnelle de l’Histoire où ce seraient les seules idées qui mettent en mouvement la réalité ? De tous les projets jugés « idéalistes », le communisme apparaît ainsi souvent comme une utopie complaisante, à la fois fallacieuse et perverse, car elle mènerait nécessairement au crime.
  • Les utopies et leur double criminel

    Par
    La nouvelle conscience culturelle en marche nous ramène-t-elle à une vision traditionnelle de l’Histoire où ce seraient les seules idées qui mettent en mouvement la réalité ? De tous les projets jugés « idéalistes », le communisme apparaît ainsi souvent comme une utopie complaisante, à la fois fallacieuse et perverse, car elle mènerait nécessairement au crime.
  • Vers une révolution fiscale en France ?

    Par
    A travers l’analyse du nouveau mode de prélèvement à la source qui se mettra en place le 1er janvier 2019, j’avais indiqué à quel point il s’agissait d’une véritable réforme fiscale. Celle-ci risque de mener à une révolution complète non seulement dans notre rapport à l’impôt mais encore plus dans notre conception de la citoyenneté.
  • Prélèvement à la source : une réforme fiscale déguisée

    Par
    Depuis quelque temps, les médias se sont faits l’écho d’une autre innovation de notre cher président, le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu. Cette simplification administrative n’est pas que technique. Elle aura probablement à terme des répercussions non négligeables sur notre système fiscal et plus généralement sur le fonctionnement de l’Etat.
  • Questions sur la « marche blanche » du 28 mars 2018

    Par
    Le cortège de la marche blanche d’hier en souvenir de Mireille Knoll, victime d’un acte antisémite abject, a été émaillé d’incidents inhabituels, où Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen ont été pris à partie pour des raisons qui semblent ambiguës et soulèvent à mon avis de multiples questions qui ne sont pas innocentes.