Blog suivi par 38 abonnés

Le blog de JNSPQD

  • "Dans la vie comme dans la politique le concept de responsabilité est important" ou "Un sou est un sou" selon Ségolène ROYAL

    Par | 13 commentaires | 8 recommandés
    Cohérence, bravitude, bonne humour et détermination entre le discours et les actes en politique: Si Royal refuse depuis de semaines des entretiens radio ou TV au niveau national pour mieux se consacrer, sans délaisser son mandat régional , à la rencontre directe des citoyen(ne)s sur tous les territoires et peaufiner ainsi l'offre politique qu'elle proposera aux Français(es) lors de sa participation aux primaires à gauche pour la candidature aux élections présidentielles en 2012, elle est tout de même venue sur FR3 Poitou-Charentes pour répondre aux questions et rétablir les vérités distordues des affaires qui touchent la région qu'elle préside. La cohérence entre le discours et les actes de Ségolène Royal est, à mon avis, une bonne approche de la méthode et de la rigueur qu'appliquées de la même manière à chaque compétence, à chaque validité des représentations officielles, à chaque responsabilité définie pas la Constitution de la V République donneraient une autre vision et envie de l'action politique ainsi qu'une meilleure participation citoyenne aux affaires de la cité, par exemple, moins d'abstention lors des échéances électorales territoriales ou nationales.
  • Echo au dernier billet de N.BOUBLITCHKI

    Par | 1 commentaire | 9 recommandés
  • Ces jeunes, nés en 1917, qui nous indiquent le chemin pour nous appropprier l'avenir...

    Par | 4 commentaires | 7 recommandés
  • Transition ou Transaction ? Quel processus pour les peuples qui se libérent de régimes dictatoriaux?

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    La "Transition espagnole" processus exemplaire pour les peuples qui se libèrent de régimes dictatoriaux ou *"asignatura pendiente" (oral de rattrapage en attente) qu'un jour ou l'autre il faudra affronter si l'on veut accéder au niveau suivant?La société espagnole depuis quelques années cherche à passer cet "oral de rattrapage" sans pour autant y arriver. Exemple? le devenir du Juge Garzon qui après avoir réussi contre Pinochet et d'autres tortionnaires latino-américains a échoué (et avec lui toute la société) à son rattrapage de l'"asignatura pendiente" du pays.* c'est cette métaphore que l'imaginaire collectif utilisa pour justifier le désir de ne pas juger dans l'immédiat les actes délictueux commis par les franquistes/putschistes à l'encontre de la République tout comme la cruauté de la période de l'après-guerre, préférant aller de l'avant et s'occuper d'instaurer la démocratie.
  • Lorsque l'on se parle entre citoyens sans passer par les médias ou les "sondagistes": L'UPP "Justice et Pouvoir"

    Par | 3 commentaires | 3 recommandés
    Lorsque l'on se parle entre citoyens, les médias ne vous voient pas!
  • "Los últimos 70 Años de Literatura Española"

    Par | 4 commentaires | 4 recommandés
  • Le Printemps des Universités Populaires Participatives (UPP) de Désirs d'Avenir: Un citoyen averti en vaut deux...!

    Par | 4 commentaires | 7 recommandés
    Avec le Printemps, les Universités Populaires Participatives, proposées par l'association Désirs d'Avenir, fleurissent sur tous les territoires. N'hésitez pas à contacter le comité de votre département pour vous tenir informés sur les réunions en cours de préparation ou pour en proposer de thématiques et sujets d'actualité qui vous tiennent à coeur ou dont vous souhaiteriez voir et participer au débat citoyen.
  • Adiós sublime Elisabeth Taylor

    Par | 14 commentaires | 9 recommandés
  • 21 mars : Journée Mondiale de la Poésie

    Par | 27 commentaires | 8 recommandés
    Mais, reste-t-il encore de la place à la poésie dans ce monde de brutes?
  • J'aimais et j'aime l'entreprise Plenel

    Par | 18 commentaires | 13 recommandés
    J'aimais et j'aime l'entreprise Plenel. Je n'aime pas que l'on vienne bousiller ce que j'aime, je n'accepte que ce que la vie, à force, m'a appris comme adaptation à l'inévitable, mais uniquement à l'inévitable. Rationnellement je ne peux que m'incliner devant les éléments et essayer de porter aide à ceux qui les subissent. C'est dans ce sens que je lutte pour essayer de ne pas avoir la mémoire courte et résister aux tentations d'émotions événementielles médiatiques.Le drame des japonais côté émotion et apport personnel dans la mesure de mes possibilités je tache de le mettre ou de le classer au même rang que le drame Haitien ou celui de la sécheresse dans le Sahel, par exemple, drames dont les conséquences sont encore terriblement présentes pour les populations qui les vivent mais dont l'intérêt des nantis que nous sommes semble être en passe d'oubli, comme l'on efface ou l'on laisse au fond de nos têtes les images d'un bon film qui a retenu un moment notre attention.