joseagnes

Emus de voir les Americains agir dans le bon sens

Dreux - France

Son blog
2 abonnés Le blog de joseagnes
Voir tous
  • Hillary Clinton sort un livre qui ne fera pas oublier Our Revolution

    Par
    Comment Mediapart va-t-il parler du nouveau bouquin de hillary Clinton en oubliant encore Bernie Sanders : je sens que je vais bien me marrer...
  • Des voix pour la présidentielle les sous pour les législatives

    Par
    Je commencerai mon texte par une anecdote de campagne. Tractage pour faire connaître le programme de la France insoumise L'avenir en commun sur le marché d'un bourg d'environ 4000 habitants. Nous arrivons sur le marché et nous trouvons des militants du PCF en train de distribuer des tracts pour leur candidat aux législatives.
  • Hollande a une ou deux idées en tête pour un même projet

    Par
    A force de mépriser le bilan de François Hollande, la vacuité de François Hollande, ces coups de com ratés... On pouvait le croire en vacances et sans effets sur l'élection présidentielle. Mais voilà que celui-ci se fend d'une déclaration : " Macron, c'est pas sérieux et Hamon ce n'est pas solide". Comment est-il possible, qu'il tacle deux de ses alliés objectifs ?
  • Motions de censure de gauche contre la loi El Khomri, on a retrouvé 2 signatures

    Par
    Voici un tableau qui montre clairement qu'il n'aurait pas dû manquer deux signatures mais qu'il a manqué une volonté politique, en particulier chez celui qui est aujourd'hui directeur de campagne de Benoît Hamon, Alexis Bachelay... Ces hommes et femmes politiques sont rompus aux manoeuvres les plus viles pour travestir la vérité. On vote, ils dégagent !
  • Pour la gauche : la bataille des idées vaut mieux que l'affaire Fillon ?

    Par
    C'est dit et redit les Français, comme leurs homologues Etatsuniens vomissent leurs hommes politiques... Tous corrompus et avides non pas d'honneurs mais de places et de fric. Au début de la campagne Fillon, la droite LR-centre était attaquée sur son programme : "En finir directement avec la sécu", et le débat n'a pas manqué de tenue et tous y compris les macroniens ont été obligés...