jpsauzet@orange.fr

philosophe, psychanalyste

Montpellier - France

Sa biographie
Les naufragés de l'Esprit, édit. du Seuil, 1996 Marchés de dupes, édit. L'Harmattan, 2004 La personne en fin de vie, édit. L'Harmattan, 2006 L'ère du profit ou la faillite de l'esprit, édit. L'Harmattan, 2018
Son blog
5 abonnés La faillite de l'esprit
Voir tous
  • Le temps, c'est de l'argent

    Par
    « Le temps, c’est de l’argent » : une expression dont la banalité cache une monstruosité anthropologique. Elle induit un mode de vie qui pervertit une dimension essentielle de l’existence humaine. Et la foule innombrable de ceux qui manquent d’argent en est privée. Car le temps n’est pas une marchandise, mais le déploiement de la conscience, de la vie sociale et de l’histoire.
  • Le coronavirus: symptôme d'un système criminel.

    Par
    Le coronavirus révèle la logique profonde de notre monde. De la destruction des habitats naturels à la destruction des habitats humains, des soulèvements de populations aux suicides des travailleurs, du suicide des adolescents aux jeunes terroristes. Tous ces drames font système selon une logique qui n’a pas de limites. La mondialisation libérale sème la mort.
  • Eléments de langage et post-vérité

    Par
    Des expressions nouvelles fleurissent la panoplie langagière de nos élites. Quelques notions fondamentales de la philosophie du langage permettent d'en saisir les enjeux inavoués et leur perversion intrinsèque.
  • Ami, entends-tu

    Par
    Ami, je les ai vus, me surprendre, quitter leur solitude et dire non à la misère!
  • Le discours pervers d'E. Philippe

    Par
    Le discours du premier ministre dit tout à la fois une chose et son contraire. Un modèle de la dérive actuelle du langage politique qui tord le lien entre le langage et la réalité . Quand l'exigence de vérité est ainsi bafouée, le discours politique détruit les fondements de la vie sociale.