Son blog
19 abonnés Le blog de Boris
Voir tous
  • Protocole sanitaire à l’école : la souffrance des enfants étouffée

    Par
    Malgré un climat scolaire profondément bouleversé et l’application d'un énième protocole sanitaire, le ressenti des enfants n'est pas pris en compte, leur souffrance est niée. Quand donc les adultes vont cesser de s'affranchir de leur devoir d'écoute et de respect de la parole de l'enfant ? C'est pourtant une obligation, comme l'a rappelé la Défenseure des Droits dans son dernier rapport.
  • Mesures liberticides : PAS EN MON NOM !

    Par
    Ma mère de soixante-neuf ans, majeure et vaccinée (mais pas contre le Covid), a envoyé le texte ci-dessous à plusieurs députés. Face aux mesures liberticides, elle crie : PAS EN MON NOM ! Relayez ce texte, partagez-le avec votre famille, vos proches, envoyez-le à vos députés, vos sénateurs, vos élus locaux. Parce que les mesures liberticides, c'est PAS EN NOTRE NOM !
  • Covid long & symptômes : un exemple de fake news des médias

    Par
    Début janvier, plusieurs médias ont relayé "une étude chinoise" prouvant l'existence d'un "Covid long" dont souffriraient trois quarts des patients hospitalisés. Si l'existence de telles séquelles est possible, cette étude ne le prouve en rien. Par contre, elle prouve l'incompétence de certains médias et journalistes.
  • Covid-19 : Une analyse (ancienne) de la situation

    Par
    Avant l’annonce de Macron ce soir, voici une analyse de la crise actuelle que j’avais écrite le 15 avril dernier. Je n’avais pas cru bon de la publier à l’époque, mais six mois après, je la crois toujours pertinente. Elle le sera sans doute encore quelques temps.
  • Lettre ouverte à Emmanuel Macron, président de la République

    Par
    Voici une lettre ouverte envoyée ce jeudi 8 octobre à Emmanuel Macron, demandant la fin du port du masque obligatoire. Le même jour, j'ai également envoyé une lettre ouverte au Préfet de l’Isère, publiée dans un autre billet. La partie centrale des lettres est identique, débuts et fins sont différents. Si le texte vous inspire, n'hésitez pas à vous en servir de modèle et envoyer votre lettre !