Lucas Fritz

Enseignant-chercheur

Paris - France

Sa biographie
Je suis enseignant chercheur en sociologie et sciences de l'information et de la communication. Je travaille sur les normes de comportement et de communication telles que perçues et commentées par les mouvements politiques et intellectuelles de la neurodiversité. Je m'intéresse plus largement aux modes de production et diffusion des normes comportementales et aux interactions entre vie démocratique (participation politique), construction du concept de citoyenneté, et représentation des personnes handicapées, et aux changement à apporter aux méthodes d'enquête en sciences humaines et sociales pour favoriser cette interaction. J'écris plus largement sur nos pratiques d'écriture, ordinaires, numériques et invisibles, qui rédigent nos normes.
Son blog
5 abonnés Le blog de Lucas Fritz
Voir tous
  • Pour une psychanalyse du curseur : datasmes et traitement de texte.

    Par
    De WhatsApp à Excel, de Tinder à Word, les écritures connectées relient tous les aspects de notre vie publique comme privée. En deçà du contenu des textes se logent toutes sortes d'opérations mentales et affectives liées à l'acte même d'écrire en ligne. Ces opérations construisent, à partir des déplacements étranges de ce curseur, un monde de fantasmes liées à nos data numériques : les datasmes.
  • La neurodiversité : le pan oublié de l'intersectionnalité.

    Par
    "La gauche de demain devra s’emparer de ce lien inédit, rarement pensé, entre lutte anticapitaliste et stimming, entre collapsologie et corps à la sensorialité précaire, entre utopie politique et corps autiste."
  • Des gestes pour toucher

    Par
    Le luxe du touché innocent, qui a toujours été celui des biens portants, des extravertis et des tactiles en tout genre, n’est plus. Entre sous-représentation du corps malade dans les lieux de savoir, et sur-représentation du corps sain sur les réseaux sociaux, il nous faut repenser l'éducation au corps et à son touché à partir de l'omniprésence du viral.