Voir tous
  • Félicité : Make Africa Great Again

    Par
    Grand prix du Festival International du Film de Berlin, Félicité permet à Alain Gomis d’obtenir une reconnaissance mondiale. Découvert avec son deuxième long métrage, Andalucia, Gomis creuse un cinéma qui cherche à construire des ponts culturels entre les continents, mais résolument tournés vers l’Afrique.
  • Logan: Focus on the pain

    Par
    Après la trilogie Spiderman de Sam Raimi, Hulk de Ang Lee, Incassable de Shyamalan, James Mangold confirme après The Wolverine sa volonté d’imprimer sa marque sur l’imaginaire superheroique.
  • Harmonium : Photobomb

    Par
    En 2014, au Festival Entrevues de Belfort, nous avions rencontré Kiyoshi Kurosawa et nous avions évoqué avec lui, la difficulté à réaliser des films au Japon. Il nous avait répondu qu’il ne s’en souciait pas trop, mais qu’il s’inquiétait plus pour la jeune génération dans laquelle il voyait beaucoup de talents s’exprimer.
  • The Fits - L'Ange Originel

    Par
    Joli premier film d’une jeune productrice qui s’était, jusque là, illustrée comme cinéaste dans le documentaire. Des œuvres pour le moins le moins expérimentales dont New York Export Opus Jazz, en collaboration avec le New York City Ballet. Il n’est donc pas étonnant qu’en se lançant dans sa première œuvre de fiction, Anna Rose Holmer ai concentré le coeur du récit autour de la danse.
  • Rencontre avec le créateur de Louise en hiver

    Par
    Jean-François Laguionie est considéré par les spécialistes du genre comme l’un des plus grands noms de l’animation mondiale. Ce garçon calme de 77 ans nous a reçus dans un petit hôtel près de Montparnasse : normal, c’est un breton d’adoption. S’il a obtenu la Palme d’Or du court-métrage en 1978, Laguionie est surtout le digne héritier de Paul Grimault.